APD : 1.700 milliards de dôngs de fonds de contrepartie

Dans le cadre de sa 38e session, le Comité permanent de l'Assemblée nationale a décidé, le 11 mai, d'ajouter près de 1.700 milliards de dôngs (près de 81 millions de dollars) aux fonds de contrepartie des aides publiques au développement (APD).
Dans le cadre de sa 38e session, le Comité permanent de l'Assemblée nationale a décidé, le 11 mai, d'ajouter près de 1.700 milliards de dôngs (près de 81 millions de dollars) aux fonds de contrepartie des aides publiques au développement (APD).

Cette somme est ce qui reste après la répartition, par le Comité permanent, de l'excédent budgétaire 2014. La priorité sera accordée au dégagement des terrains pour assurer le rythme de projets importants.

Le Comité permanent a également décidé d'augmenter les investissements pour accélérer la mise en oeuvre de projets urgents au service de la lutte contre la sécheresse qui sévit actuellement dans la partie méridionale du Centre.

Concernant les économies et la lutte contre le gaspillage, la majorité des membres du Comité permanent de l'Assemblée nationale ont apprécié les progrès réalisés l'année dernière. En effet, la vérification de 46.796 projets a permis d'économiser 2.299 milliards de dôngs (environ 109 millions de dollars). Les administrations publiques, elles, sont parvenues à faires des économies de 15.263 milliards de dôngs (726 millions de dollars). Le Comité permanent a demandé au gouvernement et aux autorités locales de continuer sur cette lancée et de remédier aux lacunes. -VNA

Voir plus