Hanoi, 15 mai (VNA) - La Banque asiatique pour le développement (BAD) a déclaré accorder 20,2 milliards de dollars aux entreprises appartenant à des femmes au Vietnam et dans toute la région Pacifique.

 

Photo d'illustration/Baothuathienhue
 
Il s'agit de la deuxième aide non remboursable versée à la BAD par We-Fi, qui soutient le programme d'accélération du développement vigoureux des femmes en Asie du Sud-Est et dans la région Pacifique (WAVES), avec l'objectif est de promouvoir une croissance et un développement inclusifs et durables par le biais des entreprises et de l'entrepreneuriat des femmes. Environ 5.000 PME appartenant à des femmes au Vietnam et dans la région du Pacifique bénéficieront de ce programme quinquennal.

Selon Mme Keiko Nowacka, spécialiste du développement social et du sexe à la BAD, «les entreprises appartenant à des femmes jouent un rôle important dans les efforts de développement de la région Asie-Pacifique afin de parvenir à un développement uniforme et durable. Mais il est nécessaire de supprimer les obstacles socioéconomiques auxquels les femmes sont confrontées pour exploiter potentiel. Pour la BAD, We-Fi est l'occasion d’accélérer les progrès en matière d’égalité entre les sexes et de remédier à la situation qui empêche depuis longtemps les PME appartenant à des femmes de connaître une forte croissance».

Concrètement, ce programme améliorera l'accès des PME gérées par des femmes aux ressources financières par le biais d'approches innovantes. C'est très important, dans le contexte de l'Asie-Pacifique, une des régions  où il y a un manque de ressources financières pour les PME, 59% de cette pénurie étant due à des restrictions de crédit pour les PME appartenant à des femmes. Selon les estimations de la Société financière internationale (SFI), les déficits financiers des entreprises appartenant à des femmes au Vietnam s'élèvent à environ 1,19 milliard de dollars. - PCV/VNA