Hanoi, 26 septembre (VNA) - Le Fonds de conservation de la culture de l’ambassade des États-Unis au Vietnam a décidé d’aider 92.500 dollars pour la conservation de la citadelle de la dynastie Hô, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, dans la province centrale de Thanh Hoa.

Citadelle de la dynastie Hô.

 

L'aide servira à restaurer plusieurs ouvrages de la citadelle des Hô.

Plus tôt, une délégation de travail du Fonds a effectué une visite d'information sur le site et a donné plusieurs recommandations sur les mesures à prendre pour préserver et promouvoir la valeur du site du patrimoine.

La citadelle des Hô, également nommée citadelle Tây Dô ou An Tôn, fut construite par Hô Quy Ly en 1397. Elle était à l'époque un centre politique, économique, culturel et social du pays. Elle s'étend sur environ un kilomètre carré sur les communes de Vinh Long et Vinh Tiên du district de Vinh Lôc. Selon les experts, il s'agit de la plus grande et de la plus originale citadelle d'Asie du Sud-Est.

Elle est constituée de blocs de pierre de 2,2 m x 1,2 m x 1,5 m, de 10 tonnes chacun, qui, selon les chercheurs, sont assemblés entre eux avec un liant végétal à base de bagasse de canne à sucre.

La citadelle possède quatre portes aux quatre points cardinaux, recouvertes d'une toiture en blocs de pierre représentant une carambole. La géomancie et l'utilisation des grands principes physiques pour sa construction lui ont permis de traverser les siècles. - VNA