Le PM Nguyên Xuân Phuc conduira une délégation vietnamienne pour participer à l'ACMECS-8 et au CLMV-9 qui auront lieu les 15 et 16 juin à Bangkok. Photo: VNA

 

Hanoi (VNA) -  Sur invitation de ses homologues thaïlandais Prayuth Chan-ocha et cambodgien Samdech Techo Hun Sen, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc conduira une délégation vietnamienne pour participer au 8e Sommet de la Stratégie de coopération économique Ayeyawady-Chao Phraya-Mékong (ACMECS-8) et au 9e Sommet de coopération Cambodge – Laos – Myanmar – Vietnam (CLMV-9) qui auront lieu les 15 et 16 juin à Bangkok, en Thaïlande.

L’ACMECS-8 et le CLMV-9 se déroulent dans la conjoncture où la coopération au sein de la sub-région du Mékong continue de connaître des progressions importantes, contribuant à consolider l’environnement de paix, de stabilité, d’intégration et de développement dans le bassin du Mékong, et les relations entre le Vietnam et les pays riverains du Mékong s’élargissent et s’approfondissent de plus en plus.

Intensifier la coopération et réduire l’écart de développement

L'ACMECS a été créé par le Cambodge, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam dans le but ultime d'assurer la paix, la stabilité et la prospérité.

L'objectif principal de l’ACMECS est d'améliorer la compétitivité et de promouvoir la croissance économique dans les zones frontalières, de développer l'agriculture et l'industrie, créer plus d'emplois, et diminuer les écarts de revenu entre les pays.

La coopération de l’ACMECS porte sur huit domaines prioritaires que sont l'investissement, le commerce, l'agriculture, l'industrie, l’énergie, le transport, le tourisme, les ressources humaines, la santé et l'environnement.

Le Vietnam a créé un groupe de travail intersectoriel qui est présidé par un dirigeant du ministère des Affaires étrangères et comprend des représentants de plusieurs ministères et services compétents.

Le Sommet de la Stratégie de coopération économique Ayeyawady-Chao Phraya-Mékong (ACMECS) est un événement bisannuel. Sept éditions ont été déjà organisées depuis son lancement.

Du 4 au 7 novembre 2008, le Vietnam a organisé avec succès le 3e Sommet de l’ACMECS à Hanoï. Cet événement a permis d’adopter une déclaration pour favoriser le commerce, l’investissement et le tourisme, avec la priorité accordée au développement des liens économiques afin de faire face aux défis et changements défavorables de l’économie mondiale. En outre, les participants du 3e Sommet ont convenu de créer un groupe de travail sur l’environnement.

Le 4e Sommet au Cambodge a approuvé la Déclaration de Phnom Penh qui comprend des points sur la coopération concernant le riz, outre un programme d’action de l’ACMECS.

Le 5e Sommet au Laos a adopté la Déclaration de Vientiane et le programme d’action de l’ACMECS pour 2013-2015. Ce programme d’action définit des orientations de coopération dans l’industrie, l’énergie, le tourisme, le commerce, l’investissement, l’agriculture, le développement des ressources humaines, les transports, la santé, le bien-être social, l’environnement.

Le 6e Sommet au Myanmar a abouti à la Déclaration de Naypyidaw et le programme d’action pour 2016-2018. L’objectif de ce programme d’action est de faire de l’ACMECS une destination de premier rang en termes d’investissement et de tourisme.

Le 7e Sommet au Vietnam a permis de publier la Déclaration de Hanoï qui met l’accent sur la coopération dans les transports, le commerce, l’investissement, l’industrie, le tourisme, l’agriculture et l’environnement.

Promouvoir l’intégration de la sub-région du Mékong et de l’ASEAN

Lors du Sommet ASEAN – Japon en décembre 2003 à Tokyo (Japon), les hauts dirigeants du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam (CLMV) ont convenu d’organiser le premier Sommet des pays CLMV à l’occasion du 10e Sommet de l’ASEAN en novembre 2004 à Vientiane, au Laos.

La création du mécanisme de coopération Cambodge - Laos - Myanmar - Vietnam est un des efforts répondant à la demande de l’intégration de la sub-région du Mékong et de l’ASEAN. La coopération CLMV prend son origine de l’initiative sur la réduction de l’écart de développement en vue d’accélérer l’intégration de ces pays au processus de développement de la région, de valoriser les atouts et les potentiels de coopération entre les pays.  

D'autre part, il s’agit d’un canal d’appel du soutien des autres pays de l'ASEAN et des partenaires de développement en faveur du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam. En plus, la coopération entre le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam est aussi un forum pour ces pays de coordonner leur position, contribuant à protéger leurs intérêts dans le processus d'intégration économique de l'ASEAN ainsi qu'entre l'ASEAN et d'autres partenaires comme la Chine, le Japon, la Corée...

La coopération entre le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam est focalisée sur le commerce, l’investissement ; l'agriculture ; l’industrie, l’énergie ; le transport ; le tourisme, le développement des ressources humaines. Ils ont convenu de créer six groupes de travail correspondant à six domaines de coopération, dans lesquels le Vietnam a coordonné trois groupes (commerce - investissement, technologie de l'information, développement des ressources humaines).

Le premier Sommet des pays Cambodge - Laos - Myanmar - Viet Nam (CLMV) a adopté la Déclaration de Vientiane sur le renforcement de la coopération économique et de l'intégration dans les cadres de coopération de la sub-région du Mékong, de l'ASEAN et la région ; et a appelé les pays et les organisations internationales à augmenter leur soutien à ces quatre pays afin de réduire l’écart de développement.

Le 2e Sommet CLMV a approuvé un programme  d'action de coopération avec la Thaïlande dans la recherche sur les possibilités de coopération entre quatre pays et la Stratégique de coopération économique Ayeyawady-Chao Phraya-Mékong visant à améliorer l’efficacité de la coopération régionale.

Le 3e Sommet CLMV a témoigné la signature des accords liés l’intégration des programmes d’action CLMV et de la Stratégique de coopération économique Ayeyawady-Chao Phraya-Mékong….

Lors du 4e Sommet CLMV, les participants ont convenu d’accélérer la coopération CLMV en matière de commerce, d’investissement, de transport, d’agriculture, d’industrie, d’énergie, de tourisme, de développement des ressources humaines, d’encouragement de la participation du secteur privé et des entreprises publiques au processus de coopération CLMV.

Ils ont appelé les entreprises de quatre pays à investir dans l’industrie de transformation, l’exploitation minière, l’hydraulique, le développement des infrastructures, la logistique…

Le Vietnam a crée un fonds de bourses d'étude CLMV qui offre chaque année des dizaines bourses d’étude à des élèves et étudiants du Cambodge, du Laos et du Myanmar. Les bourses du Vietnam ont été bien appréciées et continuent d’être attribuées entre 2016-2020.

Le 5e Sommet CLMV a approuvé la déclaration commune sur l’intensification de la coopération entre quatre pays et sur la réduction de l’écart de développement au sein de l'ASEAN.

Le 6e Sommet CLMV a adopté certaines orientations visant à améliorer l’efficacité de la coopération régionale, notamment dans le commerce, l’investissement, le tourisme, ainsi qu’à renforcer la connectivité régionale via la promotion du développement des couloirs économiques et la coopération dans le développement des ressources humaines…

Lors du 7e Sommet CLMV, les parties ont convenu de renforcer la coopération commerciale et d’investissement entre quatre pays, de coordonner l’élaboration de nouvelles politiques sur la création des conditions favorables à la circulation du commerce, et la mise en œuvre des conventions bilatérales et multilatérales conclues.

Lors du 8e Sommet CLMV tenu à Hanoi, les dirigeants se sont mis d’accord pour coordonner la mise en œuvre des contenus de coopération concrètes dans les domaines du transport, du commerce, de l’investissement, de l’industrie, du tourisme et du développement de la ressource humaine.

Les représentants des partenaires développés comme la Banque mondiale, la Banque asiatique pour le développement, se sont engagés à continuer d’aider le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam pour le processus de développement socioéconomique.

La participation de la délégation vietnamienne conduite par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc à ces événements vise à manifester l’appréciation du Vietnam pour la coopération économique  Ayeyawady-Chao Phraya-Mékong et la coopération Cambodge – Laos – Myanmar – Vietnam, à améliorer la position et le rôle du Vietnam dans ces deux coopérations, à intensifier la coopération dans les domaines de la connectivité régionale, la coopération des ressources d’eau, le commerce, l’investissement, la promotion des relations de voisinage amical, Vietnam-Thaïlande, la consolidation des liens de voisinage, d’amitié, de coopération intégrale Vietnam-Cambodge. - VNA