Thanh Hoa (VNA) - À 150 km de Hanoi, la province de Thanh Hoa est connue non seulement pour sa citadelle de la dynastie des Hô, sa plage de Sâm Son, sa source de poissons de Câm Luong, mais aussi pour ses cascades.

Cascade de Voi
 
La cascade de Voi. Photo : CVN

La cascade de Voi se situe dans la commune de Thành Vân, district de Thach Thành, province de Thanh Hoa (Centre). À 80 km de la ville éponyme, elle fait partie de la zone d’écotourisme du même nom. D’une superficie de 1.466 m2, ce site comporte chute d’eau, ruisseau et forêt régénérée, et a conservé sa beauté originelle.

Au sommet, l’eau s’apprête à faire le grand saut en créant de mystérieuses volutes de brume. En bas, les blocs de pierre donnent davantage de relief au paysage et semblent former des éléphants, d’où le nom du lieu. C’est bel et bien là que la cascade offre ses plus beaux attraits. Elle forme comme une bande de soie blanche qui tranche avec la montagne et la forêt, couleur émeraude. Une bonne raison pour que de nombreux jeunes couples s’y rendent pour se prendre en photos.

Bien que d’un aménagement touristique succinct, la cascade de Voi est devenue une destination de choix pour les voyageurs.

Cascade de Ma Hao
La cascade de Ma Hao. Photo : CVN
 
À 1.000 m d’attitude, située au pied du mont Chi Linh, district de Lang Chanh, la cascade de Ma Hao prend sa source au sommet du Pù Rinh. Son accès n’est pas difficile, mais il faut être vigilant à cause de la route glissante et des nombreux virages. De plus, peu d’habitants vivent dans cet endroit et si les visiteurs se perdent, ils auront des difficultés à trouver quelqu’un pour leur indiquer le chemin.

Elle a conservé sa beauté primitive. Chaque niveau de cette cascade en escalier renferme des vasques à l’eau limpide et fraîche. Son charme poétique touche profondément les tou-ristes qui y viennent pour profiter de l’atmosphère paisible de l’endroit. Ce lieu convient à tous ceux qui aiment l’aventure et la découverte.

Cascade de Huou
La cascade de Huou. Photo : CVN

Nichée au cœur de la Réserve naturelle de Pù Luông, la cascade de Huou est l’une des plus belles du Centre. En empruntant le chemin de pierre au centre de la commune de Cô Lung, les visiteurs arrivent dans un endroit reculé, le village de Huou. Le nom de la cascade, qui vient de la langue de l’ethnie Thai, signifie "qui jaillit comme une branche". Un surnom également donné à toute la zone où sont situés le village et la cascade éponyme.

Afin d’atteindre le sommet de la cascade, à 800 m d’altitude, les touristes doivent marcher durant environ une heure et traverser quelques ruisseaux. Du haut, la vue est imprenable. La cascade se divise en deux parties, qui se réunissent au pied de la montagne. Le fracas de l’eau contre les rochers lui confère une teinte blanchâtre. La chute d’eau garde une température constante tout au long de l’année.

Les voyageurs peuvent également profiter d’une vue magnifique sur les maisons sur pilotis de la minorité ethnique Thai, les rizières en terrasses ou les roues à eau placées dans les cours d’eau, qui fournissent en eau douce les populations locales.

Au pied de la cascade de Huou, se trouve une piscine naturelle d’un mètre de profondeur. Les plus hardis peuvent sauter du haut de la cascade avant d’y barboter, tandis que les moins aventureux peuvent tranquillement nager dans l’eau transparente et fraîche. L’endroit offre aux visiteurs un calme bienvenu pour oublier le stress de la vie citadine. Lorsqu’ils sont accueillis avec un délicieux verre d’alcool de riz local, fabriqué avec l’eau de la cascade, leur séjour n’en est que meilleur!

Un voyage dans la région ne serait pas complet sans goûter aux spécialités locales telles que les pousses de bambou cuites avec du canard Cô Lung, une race propre à cette région montagneuse. – CVN/VNA