Un spectacle des X'tiêng.

Hanoi (VNA) - Chaque année après le Têt (Nouvel An lunaire), le Musée d’ethnographie du Vietnam (Hanoi) propose la découverte de la culture de villes et provinces du pays.

Le programme "Têt 2018 : couleurs culturelles de Binh Phuoc" s’est tenu les 24 et 25 février et a attiré un grand nombre de visiteurs, surtout des enfants. Un événement organisé par le musée en partenariat avec le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province concernée.

"Binh Phuoc est une province du Sud-Est où vivent de nombreuses ethnies minoritaires dont les X'tiêng, M'nông, Khmer, Châu Ro... Cette diversité ethnique crée une grande richesse culturelle", a informé Dô Minh Trung, directeur adjoint du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme.

À cette occasion, de nombreux traits culturels locaux comme le gong des X'tiêng et la danse des Khmers ont été présentés, de même que certains mets traditionnels. Des calligraphes ont aussi partagé leurs œuvres, censées apporter chance, prospérité et bonheur au cours de la Nouvelle Année lunaire qui débute.

Selon le directeur du Musée d’ethnographie du Vietnam, Vo Quang Trong, cet événement a permis aux visiteurs de découvrir certaines facettes originales de la culture des ethnies minoritaires de cette province méridionale. -CVN/VNA