La 19e réunion de la Commission du Mékong (MRC) a eu lieu les 16 et 17 janvier à Luang Prabang (Laos), regroupant ses quatre pays membres que sont le Vietnam, le Cambodge, le Laos et la Thaïlande.

Le ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement Nguyên Minh Quang y représentait le Vietnam.

Les délégués ont discuté du budget pour les activités de la commission durant 2013, ont revu la mise en oeuvre de la déclaration de Hua Hin (Thaïlande) et de la décision de la réunion de Siem Reap (Cambodge) de 2011 relative à l'élaboration d'un plan de recherche de la durabilité dans le développement et la gestion des ressources d'eau du bassin du Mékong, lequel comprendra également les centrales hydroélectriques prévues sur ce fleuve.

Ce plan de recherche a été adopté et sera prochainement transmis au gouvernement japonais en vue d'obtenir un financement pour sa mise en oeuvre comme de l'activité de cette commission durant 2013. D'autres mesures importantes devant être appliquées prochainement ont été également abordées.

Enfin, les délégués sont convenus de demander au secrétariat d'accélérer la mise en oeuvre du plan de recherche, d'envoyer des documents sur ce dernier aux bailleurs de fonds éventuels afin de trouver des capitaux, de revoir le statut et la réglementation des organisations relevant de la MRC en vue de promouvoir une coopération au développement durable et effectif des ressources du Mékong. - AVI