jeudi 17 août 2017 - 22:38:30

Soc Trang : De l'eau potable pour les foyers démunis

Imprimer

La province de Soc Trang (Sud) recense 400.000 Khmers, représentant 30% de sa population. Ces dix dernières années, les conditions de vie de ses habitants se sont améliorées grâce au programme de l'objectif national sur l'eau potable en milieu rural (Programme 134).

Actuellement, plusieurs localités des districts de Long Phu, Tran De, My Xuyen, My Tu...(province de Soc Trang) ont accès à l'eau potable à bas prix, laquelle est fournie par le système d'approvisionnement conforme aux normes du ministère de la Santé.

"Grâce aux aides de l'Etat, plusieurs habitants démunis bénéficent de l'eau potable", exprime Ly Lang, domicilié dans la communes de Phu Tan, district de Phu My.

Dans les deux communes de Vien Binh et Vien An, district de Tran De, qui rencontraient autrfois des difficultés d'approvisionnement, 60% des habitants sont actuellement alimentés en eau potable.

Un tel résultat rendu possible grâce à la mise en oeuvre du Programme 134. Ce dernier a financé tous les frais d'installation des compteurs pour les communes bénéficiaires.

La commune de Thuan Hung, district de My Tu, une des localités peuplées d'ethnies minoritaires et de foyers en situation difficile, en est aussi bénéficiaire. Actuellement, la station d'adduction de l'eau potable, d'une capacité de 40m3/h, permet d'alimenter 1.000 foyers de cette commune, alors que seuls 370 foyers y avaient accès auparavant.

La commune de Phu Tan, district de My Tu, dispose aussi d'un tel réseau permettant de fournir l'eau propre à une centaine de foyers khmers démunis. En outre, ces foyers ont également reçu une aide de 300.000 dongs pour l'installation des compteurs.

Soc Trang, en coopération avec l'organisation Care, a réalisé également un projet sur l'eau potable et l'hygiène rurale qui a aidé à forer et à construire des milliers de puits et de réservoirs pour les régions en situation difficile de la province.

Nguyen Thanh Dung, directeur du Centre de l'eau potable et de l'hygiène rurale de Soc Trang, a fait savoir qu'après dix ans de mise en oeuvre du programme de l'objectif national, le réseau de station d'approvisionnement en eau potable couvrait toutes les localités de la province avec 120 stations, 70.000 puits, permettant de porter le taux d'habitants ayant accès à l'eau portable à 90%. La province envisage de porter ce taux d'ici la fin de l'année à 95% en ville et 88% en milieu rural.

A noter que cette année, Soc Trang a prélevé de son budget 60 milliards de dongs pour fournir l'eau potable à plus de 20.000 foyers de khmers en situation difficile. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres