jeudi 17 août 2017 - 05:02:07

Le lac de l’Ouest à Hanoï

Imprimer

Le lac de l’Ouest est un lieu emblématique de Hanoï, autant pour sa beauté que pour ses valeurs historiques et culturelles. Si la capitale vietnamienne était un tableau, ce lac serait assurément l’endroit le plus romantique. C’est un lieu de rencontre et de souvenirs pour de nombreux Hanoiens et touristes.

Le lac de l’Ouest est un lac naturel situé au sud-ouest du centre-ville de Hanoï. D’une superficie de 500 hectares, il est entouré d’une route de 20 km. Les archives historiques montrent qu’il faisait partie du fleuve Rouge lorsque celui-ci passait encore par-là. Il a porté différents noms : Dam Dam (Brumes), Kim Nguu (Buffle d’or), ou Xac Cao (Dépouille de renard). Chaque nom est lié à une légende.

À l’ouest de ce lac se trouvent des vestiges d’anciens villages, chacun disposant d’au moins un site historique. Nghi Tam par exemple est le village natal de Ba huyen Thanh Quan, l’une des poétesses les plus célèbres de l’histoire vietnamienne.

Le village de Xuan Tao est réputé pour abriter le temple Soc, lequel vénère le génie Giong, l’un des quatre immortels de la croyance populaire.

Le village de Nhat Tan est le royaume des fleurs de pêcher…

Mais pour les touristes, le site incontournable est sans conteste la pagode Tran Quoc, qui est située sur une petite île à côté de Thanh Nien, une rue pittoresque séparant le lac de l’Ouest du lac Truc Bach. Tran Quoc, construite au 6ème siècle sous le règne du roi Ly Nam De, passe pour être l’une des plus anciennes pagodes du Vietnam. Le bonze Thich Thanh Nha gère cette pagode : « De 541 à 548, la pagode s’est appelée Khai Quoc, ce qui signifie en français « Création du pays ». Elle a été construite, à l’époque, sur les rives du fleuve Rouge. C’est au 17ème siècle qu’elle a été déplacée ici. Auparavant, cet emplacement s’appelait « plage des poissons d’or », et était un lieu de promenade prisé des rois et des moines bouddhistes. Tran Quoc a environ 1.440 ans. C’est la plus ancienne pagode de la capitale ».

Le lac de l’Ouest et ses alentours sont aussi connus pour la densité de ses vestiges historiques, lesquels sont typiques de l’architecture bouddhique : 62 dont 22 classés au patrimoine national et 7 au patrimoine municipal. À chaque printemps, ces sites accueillent des dizaines de milliers de touristes et de pèlerins. Depuis quelques années, il est possible de faire le tour du lac en voiture électrique. Même pour les Hanoiens, il peut s’agir d’une découverte. C’est le cas de Nguyen Quang Loc, qui habite dans l’arrondissement de Hai Ba Trung : « Je savais que le lac de l’Ouest était très grand mais je n’avais pas eu l’occasion de tout voir. Maintenant, grâce à la voiture électrique, j’ai pu voir les villages de métiers, les vestiges historiques, les temples et les pagodes ».


Le lac de l’Ouest est majestueux à toutes les saisons mais plus particulièrement en été car ses eaux reflètent le mauve des lilas d’Inde et le rouge éclatant des flamboyants. Chaque jour, de l’aube au crépuscule, les Hanoiens se promènent sur ses rives pour respirer l’air pur ou pour faire un peu de gymnastique. Le soir, le lac devient le lieu de rendez-vous des amis et des amoureux. Certains se retrouvent dans une petite gargote au bord du lac pour profiter du vent, déguster un café, d’autres vont au restaurant pour déguster les fameuses beignets aux crevettes, d’autres encore choisissent un bateau pour naviguer sur ses flots les jours de fête. Plus qu’un site magifique, le lac de l’Ouest fait partie de l'âme de tous les Hanoiens. -VOV/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres