Mme Nguyên Thi Hông, vice-gouverneur de la Banque d’État du Vietnam. Photo: baochinhphu.vn

 

Hanoi (VNA) - Mme Nguyên Thi Hông, vice-gouverneur de la Banque d’État du Vietnam, a accordé à la presse une interview sur l’évolution du taux de change entre le dông (VND) et le dollar américain ces derniers jours, suite à la hausse du taux directeur décidée par la Réserve fédérale américaine (Fed).

Comment évaluez-vous l'évolution du taux de change ces derniers jours?

Elle est due, pour l’essentiel, à des facteurs psychologiques suite à la décision de la Fed de relever de 0,25% le taux directeur du dollar, ainsi qu'à la dévaluation du yuan intervenue ces derniers jours.

Concernant l’offre et la demande des devises étrangères, les évolutions sont actuellement positives. Notre commerce extérieure a été bénéficiaire d’environ 500 millions de dollars en octobre, et de près de 260 millions en novembre. Le décaissement de l’investissement direct étranger (IDE) a augmenté de plus de 17% sur un an. Par ailleurs, les ​Vietnamiens de l’étranger continuent de transférer des fonds au Vietnam.

Selon vous, quel impact aura cette hausse sur le marché vietnamien?

Selon les estimations de nombreux économistes comme de la Banque d’État du Vietnam (BEV), elle aura un faible impact pour les deux raisons suivantes :

D'une part, l’investissement indirect étranger au Vietnam, plus particulièrement à court terme, ne représente qu'une part minime des capitaux arrivant au Vietnam et, de même pour les capitaux vietnamiens investis à l'étranger. C’est pourquoi ce relèvement de taux n'aura qu'un faible impact sur les flux de capitaux.

D'autre part, cette hausse a été prévue depuis le début de l’année dans la tendance à la hausse de cette devise étrangère.

Les évolutions du taux de change de ces derniers jours sont essentiellement dues à des facteurs d'ordre psychologique, car les dépôts en devises étrangères des organisations comme des particuliers dans les établissements de crédit ont augmenté.

Pouvez-vous nous indiquer les orientations de la BEV concernant le taux de change dans les temps à venir?

En termes de politique monétaire, la Banque d’État du Vietnam continuera de maintenir la stabilité du marché des devises étrangères et des taux de parité. Depuis le début de l’année, la BEV a pris nombre de mesures à ces fins.

Dans les temps à venir, la BEV continuera de surveiller de près dans ces secteurs, dont les dépôts et les mécanismes de direction. –NDEL/VNA