Le taux d'enfants atteints d'obésité est passé de 1,7% en 2004 à 6,2% à l'heure actuelle, a-t-on annoncé vendredi dans la mégapole du Sud lors d'un séminaire ayant pour thème "Obésité, de la prise de conscience de la société à l'intervention médicale''.

Le médecin Tang Kim Hong, de la Faculté de médecine de la mégapole du Sud, a présenté lors de celui-ci, organisé par l'association de médecine de Ho Chi Minh, les dernières études sur l'excès de poids et l'obésité chez les enfants réalisées dans les arrondissements intra-muros de Ho Chi Minh-Ville.

Le taux d'enfants atteints d'excès de poids a rapidement augmenté, passant de 12,5% en 2004 à 18,3% aujourd'hui, ce médecin précisant que depuis 2004, le temps d'activités physiques des enfants est passé de 81 minutes à 60 minutes par jour.

Les adolescents passent chaque jour 210 minutes à jouer aux jeux électroniques, regarder la télévision ou suivre des cours extrascolaires au lieu de 120 minutes auparavant, a-t-elle ajouté encore.

Il est inquiétant, a estimé Tang Kim Hong, que le nombre d'enfants surpondéraux ait rapidement augmenté, et le chiffre augmente chaque année, alors que l'adolescence est un moment important dans le développement d'une personne, a-t-elle ajouté.

70% de ces enfants seront sûrement obèses quand ils parviennent à leur maturité physique , a averti le médecin.

Tang Kim Hong a indiqué la nécessité d'élaborer des stratégies de lutte contre l'excès de poids et l'obésité chez les enfants, ainsi que développer une coopération étroite entre le milieu scolaire, la famille, la société et le secteur de la santé afin d'augmenter les activités physiques des enfants et changer leurs modes de vie et leur régime nutritionnel. - AVI