Mandarine de Bac Kan. Photo: internet
 

Bac Kan (VNA) – Bac Kan, province montagneuse du Nord, veille jalousement sur ses cinq  produits régionaux protégés par une indication géographique et un certificat de label collectif.

Il s’agit du riz Bao Thai du marché Đồn, des vermicelles à base de toloman de Bac Kan, du riz gluant parfumé de Ngan Son, du kaki sans graines et de la mandarine de Bac Kan.

Si les opportunités commerciales découlant du signe d'indication géographique protégée sont nombreuses, les défis devant être relevés par la région pour garantir la protection de ses produits et le développement de leur label sont élevés.   

Pham Duy Hung, vice-président de la province de Bac Kan, a fait savoir : « Nous avons élaboré une stratégie à court et  à long termes pour développer la production et l’écoulement de nos produits. Nous avons cré​é des zones et 20 coopératives de production pour garantir la qualité​ et l’hygiène des produits ».

La province de Bac Kan entend se pencher désormais sur les débouchés commerciaux car cette étape est essentielle dans la chaîne de production agricole.

A ce jour,  50 produits bénéficient d'une indication géographique protégée et 140 marques ont été enregistrées  auprès de la propriété intellectuelle, certaines avec une extension à l'étranger. –VOV/VNA