mercredi 20 septembre 2017 - 03:38:01

Application des technologies pour réduire les pertes post-récolte

Imprimer

Selon le ministère des Sciences et des Technologies, les pertes post-récolte pour les produits agricoles du Vietnam représentent actuellement environ 8% de la production.

Lors du 3e symposium Asie-Pacifique sur les recherches post-récolte, l'éducation et l'extension à Hô Chi Minh-Ville, l'ancien directeur de l'Institut de recherches horticoles du Sud (SOFRI), Nguyen Minh Chau, a indiqué que pour les vergers fruitiers, ces pertes étaient de 20 %. Selon lui, les technologies obsolètes utilisées au cours des processus de récolte, d'emballage, de transport et de conservation au Vietnam sont à l'origine de ces pertes. Investir davantage dans les technologies s'avère donc indispensable, a-t-il souligné.

La représentante Rosa S.Rolle du bureau de la FAO en Asie-Pacifique, a également indiqué que le manque d'infrastructures et de savoir-faire d'agriculteurs affectait la qualité des produits agricoles, causait des pertes et des gaspillages et diminuait les revenus.

Le docteur néo-zélandais Michael Lay-Yee a recommandé au Vietnam d'attirer plus de jeunes dans l'agronomie et de les former aux technologies avancées pour améliorer la conservation et le transport des produits agricoles.

Le 3e symposium Asie-Pacifique sur les recherches post-récolte, l'éducation et l'extension est organisé par les ministères vietnamiens de l'Agriculture et du Développement rural, des Sciences et des Technologies, et l'International Society for Horticultural Science (ISHS). L'événement se poursuit jusqu'au 11 décembre. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres