La Premier ministre thaïlandaise, Mme Yingluck Shinawatra, va poser sa condidature aux prochaines élections législatives , a fait savoir lundi le ministre de l'Intérieur, Jarupong Ruangsuwan.

Selon le ministre thaïlandais, aussi leader du parti Puea Thai, son parti est prêt à participer aux prochaines élections. Tous les partenaires dans l'alliance au pouvoir vont continuer de coopérer avec le Puea Thai qui projette d'organiser une réunion pour discuter de la campagne électorale.

Jarupong Ruangsuwan a par ailleurs appelé le Parti démocrate (PD) à participer aux élections et à mettre fin immédiatement aux manifestations dans la rue.

Cependant, l'ancien leader du parti d'opposition au sein de la Chambre des représentants, Jurin Laksanawisit, a annoncé que le PD n'avait pas encore décidé de participer ou non aux élections législatives.

Mme Yingluck Shinawatra a annoncé lundi la dissolution du Parlement. Selon la Constitution de la Thaïlande, les élections législatives devront être organisées dans 60 jours ou avant le 2 février 2014. Le gouvernement maintiendra ses fonctions jusqu'à ce jour.

A midi, environ 100.000 personnes sont descendues dans les rues de Bangkok pour participer aux manifestations anti-gouvernementales, malgré la déclaration de dissoudre le parlement de Mme Shinawatra et l'appel à des élections législatives anticipées selon les demandes des manifestants.

Auparavant, le 6 décembre, Suthep Thaugsuban, meneur du mouvement protestataire, avait appelé le peuple à participer aux manifestations d'envergure du lundi, qui sont selon lui "la confrontation finale avec le gouvernement". -VNA