Le vice-Premier ministre Pham Gia Khiêm a demandé d'achever le dernier cycle de négociations sur l'Accord de partenariat et de coopération (PCA) avec l'Union européenne (UE) pour que les deux parties puissent le signer en octobre en Belgique.


Participant lundi à Hanoi à la réunion bilan des six mois d'activités du Comité national de la coopération économique internationale, Pham Gia Khiêm a également demandé à ce dernier de compléter le projet de stratégie de négociations des accords de libre-échange (FTA) du Vietnam jusqu'en 2020 pour le soumettre au Premier ministre en juillet prochain.


Il a invité ce comité, en coopération avec les ministères et administrations concernés, à perfectionner le rapport sur la situation du pays trois ans après son entrée dans l'OMC, à achever les études sur l'Accord de partenariat économique stratégique trans-pacifique (TPP) et le projet d'assistance technique post-accession à l'OMC.


Selon Nguyên Câm Tu, vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, et secrétaire général de ce comité, le Vietnam et l'UE ont achevé sept cycles de négociations sur le PCA. Les deux parties se sont tombées d'accord sur 27 des 33 clauses.


Cependant, à présent, l'UE reconnaît que le Vietnam réunit seulement un seul des cinq critères de l'économie de marché. Dans les temps qui viennent, le Vietnam accélérera ses négociations pour que l'UE reconnaisse de deux à trois critères supplémentaires avant d'effectuer les négociations sur le FTA Vietnam-UE, a annoncé le vice-ministre vietnamien.


Ces six derniers mois, seule la Biélorussie a reconnu le Vietnam en tant qu'économie de marché, portant à 22 le nombre des pays lui reconnaissant cette qualité. - AVI