VinUni ambitionne de creer une universite d'elite au Vietnam hinh anh 1Le modèle de l'Université VinUni. Photo: Vingroup

Hanoï (VNA) - L'Université VinUni a, pas seulement, pour ambition de former des ressources humaines de haute qualité, comme le font déjà des centaines d'universités vietnamiennes.

VinUni fixe l’objectif de former des talentueux et des élites, afin que le Vietnam ait non seulement d'un, mais de nombreux professeurs, tels que Ton That Tung, Ngo Bao Chau ou Vu Ha Van... Ces talentueux produiront des réalisations exceptionnelles qui changeront le destin de la nation.

C’est ce qu’a partagé Le Mai Lan, vice-présidente de Vingroup, lors d’une discussion pour thème «Pourquoi les pays voulant se développer doivent avoir une université d’élite ?» qui s’est tenue le 4 novembre à Hanoï.

Faire ce qu’on ne fait pas encore

Selon Mme Lan, les personnes talentueuses doivent être les créatrices d'idées, d'œuvres, de produits, de systèmes..., et qui ont une influence positive sur la vie. Ils créent des résultats exceptionnels et le reste du monde est le bénéficiaire de ces réalisations.

Pour avoir des personnes talentueuses, il faut avoir des universités d'élite. Plus le pays est développé, plus les universités d’élite seront créées. Il s’agit d’un cercle : talent - université d'élite - destin du pays. C’est la raison pour laquelle les pays développés investissent une grande somme dans les universités d'élite.

Mme Lan a déclaré que Vingroup s'efforçait toujours de faire les choses nécessaires avec la mission de former des personnes talentueuses pour développer le pays.

VinUni ambitionne de creer une universite d'elite au Vietnam hinh anh 2La vice-présidente de Vingroup Mai Lan et le professeur  Rohit Verma. Photo: Vietnam+


Dans cet objectif, Vingroup a "serré la main" avec 20 meilleures universités du monde. "Je cherchais le soutien d'universités et j'ai eu la chance de recevoir le soutien de l'Université Cornell et de l'Université de Pennsylvanie  des États-Unis", a annoncé Mme Lan.

Elle a également dit franchement qu’une université d'élite doit avoir un environnement plein de talentueux (étudiants et aussi enseignants), un environnement de forte internationalisation, avec une gestion civilisée et des installations modernes. Et donc, il faut avoir beaucoup d'argent.

«La formation de talentueux est-elle coûteuse? Très chère. Pour inviter un bon professeur, il faut avoir beaucoup d’argent. Sans payer cher, on ne peut pas l’inviter. Pas d’argent, pas d’installations modernes, c’est-à-dire pas de formation d’enseignants, pas d’étudiants envoyés  à l’étranger pour leur étude. Il faut avoir une abondance ressource financière. J'ai également expliqué clairement au groupe que la formation des talentueux coûtait très chère », a confié Mme Lan.

Cependant, selon la responsable de Vingroup, ce groupe a encore décidé d'investir dans le développement de VinUni.
Nguyen Tri Dung, ancien vice-président du Bureau de l'Assemblée nationale, s'est dit préoccupé par le fait que VinUni se concentre actuellement sur la formation en sciences naturelles et en sciences de la santé, mais les sciences sociales constituent le fondement. Le professeur  Rohit Verma, directeur de l'Université VinUni, a déclaré que VinUni était à la première étape de sa formation, de son développement et étendrait sa formation à d'autres domaines, notamment les sciences sociales.

Allez "chasser" les talentueux


VinUni détermine l'objectif de formation des talentueux, mais la question est de comment identifier les personnes talentueuses pour les encourager à se développer.  Selon Mme Lan, bien que jusqu'en 2020, VinUni commencera à recruter les premiers étudiants, elle et ses collègues avaient passé trois ans pour étudier et rechercher les meilleures personnes.

«Ce ne sont pas vraiment que les gens ayant de bons résultats scolaires ou un QI élevé ont du talent. Les meilleures personnes doivent être intelligentes, créatives, cohérentes, résilientes, et confiantes", a-t-elle déclaré.

Selon le professeur  Rohit Verma,  pour devenir les membres de VinUni, les étudiants doivent passer trois tours de sélection. Le premier tour examinera les résultats scolaires pour s'assurer que les étudiants sélectionnés sont ceux répondant aux exigences académiques minimales. Au deuxième tour, VinUni examinera tous les dossiers concernés des étudiants candidats et leur demandera d’écrire de courts essais. Au troisième, les candidats seront interrogés directement ou avoir des tests standardisés. Les étudiants seront directement interrogés.

Selon Mme Lan, Vingroup n'était pas seul, il avait signé des accords avec des dizaines d'universités, accordé des bourses et parrainé des projets de start-up. Le groupe a pour but de créer des clubs STEM dans 500 écoles pour aider les élèves à se développer. En outre, Vingroup dispose également d’un programme d’octroyer annuellement 100 bourses d’études pour envoyer les élèves à étudier dans des écoles du monde.

“Comment peut-on recruter des talentueux? Ce sera très difficile, mais les talentueux au Vietnam sont nombreux, comme en témoigne le fait que les étudiants ayant reçu des bourses pour étudier à l'étranger sont bien évalués par les écoles internationales », a estimé Mme Lan. –Vietnam+