VIH/Sida : le Vietnam présente ses efforts lors de l'IPU-132

Le bureau de la Commission permanente des Affaires des Nations Unies a organisé le 31 mars une réunion à Hanoi pour examiner les missions sur le terrain organisées par l'Union interparlementaire (UIP) en vue d'étudier l'interaction entre les équipes de pays des Nations Unies et les parlements nationaux.

Le bureau de la Commission permanente des Affaires des Nations Unies a organisé le 31 mars une réunion à Hanoi pour examiner les missions sur le terrain organisées par l'Union interparlementaire (UIP) en vue d'étudier l'interaction entre les équipes de pays des Nations Unies et les parlements nationaux.

Cette réunion, dont le modérateur est le sénateur canadien Dennis Dawson, figurait dans le cadre de la 132e Assemblée de l'UIP qui a lieu du 28 mars au 1er avril au Vietnam. Elle a réuni des représentants d'une dizaine de pays qui ont présenté les résultats et enseignements dégagés de la coopération tripartite entre l'UIP, l'ONU et les parlements nationaux.

Selon les participants, l'assistance active et opportune de l'UIP et de l'ONU ont permis d'améliorer les compétences des parlements nationaux, de développer la participation des femmes aux activités parlementaires, et de proposer des ordres du jour axés sur les intérêts de la population.

Lors du débat, Ha Minh Hue, membre de la Commission des relations extérieures de l'Assemblée nationale vietnamienne, a informé les participants des résultats de deux missions organisées par l'UIP en 2009 et 2014 afin d'examiner la prévention et la lutte contre le VIH/Sida au Vietnam. Ces missions avait vu la participation de spécialistes de l'UIP et de l'ONU, ainsi que de parlementaires de différents pays dont le Laos, le Cambodge, le Myanmar, la Tanzanie, le Zimbabwe et l'Afrique du Sud...

Ces deux missions menées à Tu Liem (2009) et à Dien Bien (2014) leur ont permis d'examiner des établissements de traitement du VIH/Sida et des modèles de soins des séropositifs que le Vietnam a créés en vue d'éliminer le VIH/Sida en 2030. Les spécialistes et députés étrangers ont estimé la détermination politique et le soutien constant de ces tâches par l'Assemblée nationale vietnamienne. Les informations et expériences recueillies lors de ces missions s'avèrent pratiques pour la communauté internationale en matière de prévention et de lutte contre le virus.

Vu son efficacité, la coopération tripartite entre l'UIP, l'ONU et l'Assemblée nationale vietnamienne doit être poursuivie, a affirmé Ha Minh Hue. Selon lui, les parlements nationaux et l'UIP ont un rôle important pour éliminer le VIH/Sida d'ici à 2030.

La deuxième partie du débat a été consacrée à l'évaluation des capacités institutionnelles des parlements à intégrer les prochains Objectifs de développement durable (ODD) dans leurs travaux.

Après avoir rappelé que le Vietnam a atteint la plupart des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), notamment en matière de réduction de la pauvreté, Ha Minh Hue a souligné que le Vietnam accélérait le perfectionnement de ses institutions pour s'assurer d'un développement durable. L'Assemblée nationale vietnamienne est déterminée à faciliter la poursuite des objectifs de développement durable en continuant de renforcer sa coopération avec l'UIP et l'ONU. -VNA

Voir plus