Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, par délégation du président du Vietnam, a remis l’Ordre du Travail de première classe au groupe de l’industrie et des télécommunications de l’Armée – Viettel. Photo : Vietnam+

 

Lors d’une cérémonie organisée le 1er juin à Hanoï pour marquer le 30e anniversaire de sa fondation et obtenir l’Ordre du Travail de première classe, le groupe de l’industrie et des télécommunications de l’Armée – Viettel a été appelé par le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc à être un pionnier dans la 4e révolution industrielle.

Spécialisé initialement dans la construction d’infrastructures de télécommunications, ces 30 dernières années, Viettel a développé ses activités dans cinq autres domaines : services de télécommunications, technologies de l’information ; recherche et production d’équipements électroniques pour les télécommunications ; industrie de la défense ; industrie de la cybersécurité ; les services numériques. Viettel s’est progressivement développé pour devenir l’un des 30 plus grands opérateurs de télécommunications du monde et figure parmi les 500 marques les plus valorisées du monde. Le groupe est déjà présent dans 17 pays. Son chiffre d’affaire annuel atteint plus de 10 milliards de dollars.

Selon le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, Viettel est l’une des rares entreprises vietnamiennes qui sont capables de concurrencer des groupes étrangers. Il figure parmi les entreprises publiques performantes.

Le Premier ministre a indiqué que le chiffre d’affaires était une illustration vivante de la performance de Viettel, qui avait aidé à éliminer le préjugé sur la faible compétivité des entreprises publiques. « Cela montre également que l’homme et la gouvernance sont les éléments décisifs pour tous les acteurs économiques », a-t-il affirmé.

Parallèlement à la mission économique, Viettel a mené à bien sa mission dans la sécurité et la défense nationale. Il a effectué des recherches et s’est efforcé de maîtriser plusieurs technologies, de produire du matériel militaire dont la qualité est comparable à des produits étrangers. L’application des solutions avancées par Viettel a aidé le pays à économiser des centaines de millions de dollars, à réduire la dépendance aux technologies et équipements étrangers.

Soulignant l’importance des sciences et des technologies, le chef du gouvernement a déclaré que dans les temps à venir, le Vietnam devrait redoubler d’efforts, non seulement pour développer et maîtriser des technologies modernes,  mais aussi inventer de nouvelles technologies. « Il s’agit de la seule voie pour devenir un pays puissant avec une économie développée », a-t-il affirmé.

Selon le Premier ministre, jamais les technologies n’ont pu créer tant de nouveaux modèles d’affaires et jamais le Vietnam n’a connu une telle opportunité pour accélérer fortement son développement. C’est pourquoi le gouvernement, la Commission militaire centrale et le ministère de la Défense ont décidé de confier à Viettel la mission d’être un pionnier dans la 4e révolution industrielle.

Nguyen Xuan Phuc a demandé à Viettel de s’efforcer de devenir un groupe technologique puissant de niveau régional, voire mondial, lequel sera capable de fournir des produits de hautes technologies. L’objectif pour 2025 est de figurer parmi les 10 plus grandes entreprises spécialisées dans les télécommunications du monde. Le groupe devra également accomplir sa mission de jouer un rôle important dans la transition numérique nationale.

Parallèlement, Viettel devra développer fortement ses activités dans l’industrie, l’industrie de la défense, les technologies avancées, la garantie de la cybersécurité. Il devra conforter sa marque, rénover sa gouvernance et assumer des missions difficiles confiées par le Parti et l’Etat…

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc visite un stand présentant des technologies du groupe Viettel. Photo : Vietnam+

 

Lors de la cérémonie, le général de brigade Le Dang Dung, PDG par intérim de Viettel, a déclaré que son groupe poursuivrait ses efforts afin de continuer de jouer le rôle locomotive dans le secteur des télécommunications et des technologies de l’information, d’être un pionnier dans les secteurs des technologies et de l’industrie, de participer à la transition numérique et à l’édification de la société numérique au Vietnam.

« La seule voie de conserver l’histoire est de construire l’avenir. Les grands exploits de Viettel sont toujours devant. C’est la responsabilité et la promesse de Viettel et nous poursuivrons notre mission de +Création pour l’homme+ afin de défendre et servir la Patrie, contribuant à la prospérité nationale », a déclaré Le Dang Dung.

Depuis l’an 2000 jusqu’à présent, Viettel a connu un chiffre d’affaires total de 1,78 millions de milliards de dôngs, un bénéfice de 334.000 milliards de dôngs. Le groupe a dépensé 3.500 milliards de dôngs pour de nombreux programmes sociaux.

Dans les temps à venir, Viettel cherchera à développer ses activités dans l’électronique pour les télécommunications, l’industrie de la défense et la cybersécurité afin de saisir les dernières tendances mondiales à l’ère de la 4e révolution industrielle, contribuant à la défense de la sécurité et de la souveraineté nationale./.(Vietnam+)