Photo: Internet

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – « Le Vietnam et l’Inde possèdent de nombreuses potentialités de coopération dans le secteur de la pharmacie, des équipements médicaux et des services de soin de santé », a déclaré Parvathaneni Harish, ambassadeur d’Inde au Vietnam.

Lors d'une rencontre entre entreprises vietnamiennes et indiennes spécialisées dans le domaine de la santé organisée vendredi par l’Association des entreprises indiennes à Ho Chi Minh-Ville, Parvathaneni Harish a exprimé sa satisfaction devant le développement des relations entre les deux pays, lesquelles ont été portées en 2016 au niveau de partenariat stratégique intégral.

« Les deux gouvernements ont convenu d’accorder une priorité à la promotion de leur coopération dans la santé », a-t-il ajouté.

Selon lui, l’Inde est le premier fournisseur mondial de médicaments génériques, satisfaisant plus de 50% de la demande mondiale de vaccins. En 2017, l’industrie pharmaceutique indienne a réalisé un chiffre d’affaires de 33 milliards de dollars. D’ici 2020, elle devrait atteindre 55 milliards de dollars dont 20 milliards d'exportations.

L'Inde est actuellement le troisième producteur mondial de produits pharmaceutiques (en volume), représentant environ 10% de la production mondiale. Les principales sociétés pharmaceutiques indiennes ont reçu des certifications internationales délivrées par des agences des Etats-Unis, du Royaume-Uni, d’Australie…

Par ailleurs, l’Inde compte un grand nombre de scientifiques et chercheurs qui se concentrent à faire progresser l’industrie pharmaceutique indienne. La croissance du secteur de la santé et en particulier des hôpitaux en Inde a entraîné la croissance des services auxiliaires, des équipements médicaux ...

Selon Raghuveer Kini, directeur exécutif du Conseil indien de promotion des exportations de produits pharmaceutiques, la fabrication des machines, équipements médicaux est considérée comme une « industrie émergente » en Inde. Ce secteur pourrait se chiffrer à 11 milliards de dollars d’ici 2022. Ses produits sont exportés vers plus de 150 pays dont le Vietnam.

« Le Vietnam est un marché important au sein de l’ASEAN pour les produits pharmaceutiques, les équipements médicaux et les services de soins de santé de l'Inde », a-t-il souligné avant d’encourager les entreprises indiennes à intensifier la coopération avec le Vietnam.

De son côté, Truong Hung, vice-président de l’Association des équipements médicaux de Ho Chi Minh-Ville, a déclaré que la demande de produits pharmaceutiques et d'équipements médicaux au Vietnam était très élevée.

Selon lui, 95% des équipements médicaux au Vietnam sont importés. En 2017, les importations d'équipements médicaux ont atteint  816 millions de dollars et devraient augmenter de 15% chaque année. C'est une excellente opportunité pour les investisseurs étrangers, y compris les entreprises indiennes.

L’Inde est actuellement le deuxième fournisseur de matières premières au secteur pharmaceutique vietnamien. En 2017, les importations vietnamiennes d’ingrédients pharmaceutiques indiens se sont élevées à 70 millions de dollars et devraient atteindre 80 millions en 2018.

Afin d'attirer des investissements dans le secteur de la santé, le Vietnam a lancé de nombreuses politiques préférentielles telles que l'exonération de l'impôt sur le revenu des entreprises pour les nouveaux hôpitaux, l’exemption de loyers de terrains pour des projets de santé… -VNA