Hanoi (VNA) - Un mémorandum sur la coopération dans le secteur du transport et des communications vient d’être signé à Hanoi par la compagnie générale d’investissement et de développement des autoroutes du Vietnam (VEC) et la société Vinci Concessions – une filiale du groupe français Vinci.

Photo: Dautu

L’objectif est de développer et de moderniser le réseau d’infrastructures de transport et de communications au Vietnam.

Ce mémorandum comprend trois points principaux que sont la concession de l’exploitation d’autoroutes gérées par la VEC à Vinci Concessions, le partage d’expériences et les transferts de technologies ultramodernes dans la gestion, la mise en opération et l’exploitation d’autoroutes, et, enfin, l’investissement et la réalisation de nouveaux projets d’autoroutes au Vietnam.

S’agissant du premier point, les projets d’autoroutes Câu Gie-Ninh Binh et Hô Chi Minh-Ville-Long Thanh-Dâu Giây ont été présentés.

Selon un représentant de la VEC, cette coopération permettrait à la VEC de parvenir à son objectif pour 2020 d’exploiter 1.000 km d’autoroutes.

A ce jour, la VEC est le maître d’ouvrage de projets d’autoroutes au Vietnam d’une longueur de près de 600 km, lesquels représentent un investissement total de 6 milliards de dollars.

Considéré comme un des leaders mondiaux du secteur de la construction, Vinci possède 40 projets d’environ 6.000 km d’autoroutes dans 12 pays et territoires du monde. -CPV/VNA