Noix de cajou. Photo d'illustration : Internet

Thua Thien-Hue (VNA) - À l’occasion de la 11e conférence internationale sur la noix de cajou du Vietnam organisée dans la ville de Hue, province centrale de Thua Thien-Hue, l'Association de la noix de cajou du Vietnam (Vinacas) a eu une réunion avec le président du Conseil indien de promotion des exportations de noix de cajou (CEPCI), R.K.Bhoodes.

Les deux parties ont discuté de la vision à long terme du secteur de la noix de cajou des deux pays dans le contexte d'un déséquilibre de la chaîne de valeur mondiale de la noix de cajou.

Selon Pham Van Cong, président de Vinacas, afin de garantir la durabilité du secteur mondial de la transformation de la noix de cajou, les deux pays devraient s'entendre sur une vision et une orientation communes sur le marché mondial, et ce afin de réduire les risques en cours d'exploitation.

Il devrait également exister un cadre institutionnel commun pour contrôler des échanges, garantissant que les parties respectent leurs engagements contractuels, a-t-il ajouté.

Le Vietnam et l'Inde figurent parmi les principaux pays transformateurs et exportateurs de noix de cajou au monde. En effet, le Vietnam est en tête au niveau mondial en termes de transformation et d’exportation de noix de cajou au cours des 13 dernières années, tandis que l'Inde est le plus grand pays transformateur et consommateur de noix de cajou au monde, avec plus de 350.000 tonnes en 2018. -VNA