Berlin, 20 mars (VNA) - Le ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyên Chi Dung, examine la recherche scientifique, l'innovation technologique et la formation du personnel dans de grandes entreprises allemandes lors de sa visite de travail en Allemagne, sur invitation du ministre fédéral allemand de l'Economie et de l'Energie, Peter Altmaier.
 
Le ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyên Chi Dung, travaille avec des entreprises allemandes en opération au Vietnam. Photo : VNA


La délégation vietnamienne a visité une usine de turbines à gaz Siemens, la société de logiciels SAP et l’Institut spécialisé dans l'optique appliquée et l'ingénierie de précision, Fraunhofer.

Le ministre Nguyen Chi Dung a exprimé le souhait que Siemens, SAP et Fraunhofer investissent davantage au Vietnam en construisant des panneaux solaires et des centrales éoliennes pour répondre à la demande énergétique au Vietnam et dans l'ASEAN, en construisant de nouveaux centres de recherche et de laboratoires dans le parc Hi-Tech de Hoa Lac.

Les dirigeants de Siemens, SAP et Fraunhofer ont exprimé leur intérêt particulier pour le marché vietnamien, affirmant qu'ils avaient pris des mesures spécifiques pour renforcer la coopération technologique entre les deux pays.

Ils ont fait l'éloge de la création du Centre national d'innovation du Vietnam, le considérant comme un modèle permettant d'attirer des capitaux et des cerveaux de partenaires de premier rang, notamment des entreprises allemandes.

Siemens est le premier groupe multidisciplinaire en Allemagne, spécialisé dans l’industrie et la haute technologie. Après plus de 70 ans de développement, Siemens est maintenant présent dans plus de 190 pays, emploie environ 380.000 personnes et génère un chiffre d'affaires supérieur à 90,8 milliards de dollars. Il est également leader mondial dans le domaine des turbines à gaz.

Parallèlement, SAP, âgé de 47 ans, est devenu le premier constructeur de logiciels en Europe et le quatrième au monde. Au Vietnam, il a aidé des entreprises des secteurs de la finance, de la banque et de l’aviation.

En tant qu’un des meilleurs instituts de recherche en sciences appliquées, Fraunhofer forme un partenariat étroit avec l’État et les entreprises en commercialisant des produits à la suite de recherches fructueuses, générant ainsi des bénéfices pour les entreprises et des recettes fiscales pour l’État.-VNA