Photo: VietjetAir.com

Hanoi (VNA) – Lors de la Conférence de promotion de l’investissement Vietnam – Japon, la compagnie Mitsubishi UFJ Lease & Finance (MUL) et la banque BNP Paribas (France) ont accordé un crédit d'investissement pour que la compagnie aérienne à bas prix Vietjet achète cinq nouveau avions d’une valeur totale de 614 millions de dollars.

Ensuite, Vietjet, la banque Natixis (France) et les investisseurs japonais ont également signé un contrat-cadre sur l'octroi d'un autre crédit d'investissement à la compagnie aérienne vietnamienne pour son achat de cinq autres nouveaux avions d’une valeur totale de 625 millions de dollars.

La cérémonie de signature de ces conventions s’inscrivait dans le cadre du 10e Sommet Mekong – Japon et de la visite au Japon du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Dinh Viet Phuong, vice-directeur général de Vietjet, a indiqué que ces conventions financières importantes témoignaient de la confiance des institutions financières de premier rang du Japon envers Vietjet au moment où cette compagnie exploiterait prochainement de nouvelles lignes vers le Japon.

En outre, ces conventions contribueront pour une part importante au plan de développement de la flotte et d’élargissement du réseau des lignes aériennes de Vietjet dans le futur, a-t-il ajouté.

Aux termes de ces conventions, Vietjet et des partenaires boosteront leur coopération dans le fonctionnement et la gestion aériens.

A cette occasion, Vietjet a annoncé l’inauguration des trois lignes aériennes entre le Vietnam et le Japon. Selon l’agenda, Vietjet ouvrira la ligne Hanoi – Osaka le 8 novembre 2018, celle de Ho Chi Minh-Ville – Osaka le 14 décembre 2018, et celle de Hanoi – Tokyo le 11 janvier 2019. Ces lignes seront exploitées à raison d'un vol quotidien.

Selon Hiroshi Tabata, responsable de l’Agence du tourisme du Japon, son organe accorderait tout le soutien possible à l’inauguration et au fonctionnement des vols à la destination ou au départ de l’aéroport international de Kansai afin de contribuer activement à la reprise économique de la région touchée par le typhon Jebi.  

Il s’est déclaré convaincu que ces vols aideraient à augmenter considérablement le nombre de touristes vietnamiens au Japon.

Auparavant, Vietjet a, de concert avec des partenaires japonais, effectué des vols reliant le Vietnam à certaines villes japonaises comme Osaka, Narita, Sendai, Nagoya, Komatsu, Ibaraki et Fukushima. De nouveaux services aériens de la compagnie vietnamienne ont été appréciés par des clients japonais.

La compagnie aérienne à bas prix Vietjet a également lancé un programme promotionnel de trois jours, du 10 au 12 octobre, avec la vente de l0.000 billets au prix à partir de 100 yen (taxes et frais non compris) pour tous ces trois vols. En outre, 70.000 billets à prix avantageux seront appliqués pour toutes les lignes internationales reliant le Vietnam et la Thaïlande à des pays asiatiques. Les billets à prix avantageux sont vendus du 10 au 12 octobre sur le site www.vietjetair.com.

Vietjet a été récemment reconnu par Airfinance Journal en tant que l’une des 50 meilleures compagnies aériennes au monde. La compagnie est également membre de l'Association du transport aérien international (IATA) et est certifiée IOSA (Operational Safety Audit). La compagnie a également été nommée parmi les 500 meilleures marques en Asie en 2016 par la société de recherche Nielsen, et le "Meilleur transporteur low cost asiatique" aux TTG Travel Awards en 2015. Elle est classée dans le top 3 des compagnies aériennes les plus dynamiques sur Facebook par Socialbakers.

Actuellement, Vietjet dispose d'une flotte de 60 avions, comprenant les A320 et A321, et exploite plus de 385 vols quotidiens. Elle a déjà transporté plus de 65 millions de passagers sur un réseau de 101 lignes domestiques et internationales à destination du Japon, de Hong Kong (Chine), de Singapour, de la République de Corée, de Chine, de Taïwan (Chine), de la Thaïlande, du Myanmar, de la Malaisie, du Cambodge, etc.

Vietjet  prévoit d'étendre son réseau dans la région Asie-Pacifique. Pour préparer ses objectifs, la compagnie a signé des accords avec les plus grands constructeurs aéronautiques du monde pour l'achat d'appareils plus récents et plus modernes. – VNA