Victoire de Diên Biên Phu : Retour à la base révolutionnaire de Muong Phang

Pendant la campagne de Điên Biên Phu en 1954, la forêt de Muong Phang, au pied de la montagne Pú Dôn, à près de 40 km de la ville actuelle de Diên Biên Phu, fut choisie pour installer le troisième et dernier poste de commandement. Cette année, avec les festivités du 70e anniversaire, le site attire un grand nombre de visiteurs.

La colline A1. Photo: Vietnamnet
La colline A1. Photo: Vietnamnet

Pendant la campagne de Điên Biên Phu en 1954, la forêt de Muong Phang, au pied de la montagne Pú Dôn, à près de 40 km de la ville actuelle de Diên Biên Phu, fut choisie pour installer le troisième et dernier poste de commandement. Cette année, avec les festivités du 70e anniversaire, le site attire un grand nombre de visiteurs.

C'est dans la commune de Muong Phang que se trouvait le QG du commandement de la campagne de Diên Biên Phu. Ici, le général Vo Nguyên Giap et l'état-major général prirent les décisions historiques qui menèrent à la victoire de Diên Biên Phu qui "résonna à travers les cinq continents et ébranla le monde".

Le QG de l’armée vietnamienne y travailla pendant 105 jours (du 31 janvier au 15 mai 1954). Ce fut le troisième et dernier emplacement jusqu’à la fin de la campagne. C'est ici que le Général Vo Nguyên Giáp élabora des stratégies décisives pour obtenir la Victoire historique de Điên Biên Phu.

La bataille de Điên Biên Phu se déroula pendant 56 jours et nuits, du 13 mars au 7 mai 1954. Grâce à la disposition des tunnels et des camps en un système continu, niché dans la vieille forêt, l'important QG de la campagne était assuré d'une sécurité absolue...

En atteignant le lieu le plus haut de ce site, on peut observer toute la ville de Điên Biên Phu, la vallée de Muong Thanh et d’anciens points d’appui français tels que les collines de Him Lam (Béatrice), Đôc Lâp (Gabrielle), D1 (Dominique 2), A1 (Éliane 2), C1 (Éliane 1), C2 (Éliane 4).

Un tunnel à travers la montagne fut construit, reliant la cabane du Général Vo Nguyên Giáp, celle du général de division Hoàng Van Thái et d’autres points stratégiques comme le lieu de travail des conseillers militaires chinois, la cabane de travail du chef du Service de l’information Hoàng Đao Thúy... Au milieu, se trouve une salle de conférence de 18 m² et cinq postes d’appareils de communication. À côté du lieu de travail et de repos du Général Giáp se trouve un abri creusé dans la montagne. Pendant les périodes d'intenses bombardements français, le commandant en chef de la campagne travaillait dans ce bunker. Ces ouvrages ont été bien conservés jusqu'à nos jours.

Nguyên Duc Thai - Vétéran – province de Nam Dinh

J'ai presque 70 ans cette année, mais maintenant j'ai l'opportunité de me rendre à cet endroit. Ce qui m'a le plus impressionné, c'est la zone souterraine où l'on creuse des abris. Les soldats du passé avaient relativement du mal à creuser des tunnels. Même si je suis aussi un soldat, j'ai un grand respect pour les héros et les soldats de la génération précédente.

Au fil des années, l'apparence de la base révolutionnaire de Muong Phang change et se développe. En outre, les habitants de Muong Phang continuent de préserver les reliques historiques, les transformant en atouts pour le développement économique et touristique de la région.-Vietnam+

Voir plus