L’ambassadrice Nguyen Phuong Nga, cheffe de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies. Photo: VN

New York (VNA) - L’ambassadrice Nguyen Phuong Nga, cheffe de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, a salué les valeurs du bouddhisme lors de la cérémonie célébrant la Journée internationale de Vesak qui s'est tenue à New York le 2 mai.

S’exprimant à l'occasion de cet événement, l’ambassadrice Nguyen Phuong Nga a révélé le sens profond de la Journée internationale de Vesak, affirmé sa vitalité et ses valeurs, rappelé la théorie de la causalité et les idées du Bouddhisme. Elle a souligné que dans le monde d'aujourd'hui où les conflits, les inégalités et la pauvreté persistaient encore, les enseignements du Seigneur Bouddha nous guident sur la voie pour surmonter les défis par la gentillesse et la compréhension mutuelle. Les peuples sont inspirés par ses enseignements pour maintenir l'aspiration et la ferme détermination d'atteindre l'égalité, la paix durable et le développement pour tous.

S’agissant du rôle de la religion au Vietnam, Nguyen Phuong Nga a dit que plus de 2000 ans après l'introduction du bouddhisme au Vietnam, cette religion a toujours représenté une force dans la promotion de paix et la concorde au sein de la société.

La diplomate a saisi l'occasion de rappeler que le Vietnam poursuit une politique consistant à respecter et à créer des conditions favorables à l'exercice du droit à la liberté de croyance et de religion, le respect mutuel, l'unité et la concorde entre les religions ainsi que les valeurs culturelles et morales de toutes les religions.

Toutes les religions, aussi diverses soient-elles, convergent dans l'aspiration commune au développement de toute la nation et à l'amélioration de la vie des peuples, a précisé l’ambassadrice Nguyen Phuong Nga.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a souligné le message du bouddhisme qui appelle la responsabilité commune de tout le monde dans le règlement des défis, la promotion de la paix et des droits de l'homme, conformément aux objectifs du Programme de développement durable à l'horizon 2030 sur le développement durable, lequel visant à prendre soin des plus vénérables et à ne laisser personne de côté.

En 1999, l'Assemblée générale de l'ONU a adopté une résolution dans laquelle elle a reconnu le Jour de la Pleine Lune du mois de mai comme la Journée internationale de Vesak.

Depuis l’an 2000, cet événement est annuellement célébré pour reconnaître et honorer des valeurs et des contributions du Bouddhisme, l'une des plus anciennes religions du monde à la pensée, la morale et la spiritualité de l’humanité.-VNA