Une bonne occasion pour l'exportation de fruits au Japon hinh anh 1Le litchi vietnamien a été officiellement exporté au Japon. Photo: NLD

Hanoï (VNA) - «Après la pandémie de COVID-19, le Vietnam a de nombreux avantages pour devenir un grand exportateur mondial. Dans les temps à venir, Aeon Vietnam exportera davantage de produits agricoles, de denrées alimentaires et de biens de consommation made in Vietnam vers le Japon et d'autres marchés ».

«Après la pandémie de COVID-19, le Vietnam a de nombreux avantages pour devenir un grand exportateur mondial. Dans les temps à venir, Aeon Vietnam exportera davantage de produits agricoles, de denrées alimentaires et de biens de consommation made in Vietnam vers le Japon et d'autres marchés».

C’est ce qu’a souligné un représentant d'Aeon Vietnam lors du colloque intitulé «Définir les produits d'exportation et la chaîne de programmes de soutien aux entreprises vietnamiennes via le système de supermarchés Aeon - marque Aeon Top Valu dans la saison épidémique de COVID-19», organisé le 22 juillet dans la mégapole du Sud par le Centre de promotion du commerce et de l'investissement de Ho Chi Minh-Ville (ITPC), en collaboration avec Aeon Vietnam.

Selon le directeur général Nishitohge Yasuo, Aeon Vietnam compte 5 centres commerciaux, grands magasins et supermarchés au Vietnam, et un 6ème sera ouvert cette année dans la ville de Hai Phong. Le détaillant japonais investit également dans un projet de centre commercial et de nouvelle zone urbaine dans l’arrondissement de Hoang Mai, à Hanoï.

Ces derniers temps, Aeon a développé ses exportations de produits vietnamiens vers le Japon et les marchés étrangers. Particulièrement en 2019, Aeon a exporté au Japon pour 381 millions d’USD de produits vietnamiens, dont 75% de vêtements, la proportion de produits alimentaires et de consommation étant encore faible.

Concernant le potentiel d'exportation, Nishitohge Yasuo a déclaré que le poisson basa vietnamien dans les rayons d'Aeon a reçu le soutien des consommateurs japonais. En 2019, 1.200 tonnes de poisson basa ont été exportées au Japon. Les mangues vietnamiennes sont également appréciées sur le marché japonais, avec une moyenne de 5 à 10 tonnes vendues chaque mois dans le système Aeon au Japon. Le 23 juin dernier, le premier lot de litchi vietnamien a été officiellement vendu au Japon, Aeon devenant le premier détaillant à  vendre du litchi frais sur le sol japonais.

Selon Shiotani Yuichiro, directeur général d'Aeon Top Valu, environ 200 entreprises vietnamiennes coopèrent avec Aeon pour exporter vers le Japon. La chaîne  va étendre l'exportation de nombreux fruits vietnamiens vers le pays du Soleil-levant.

«Cette année, le groupe fixe l’objectif d'exportation de 500 millions d’USD de produits vietnamiens. Ces 6 mois derniers, malgré l'épidémie de COVID-19, le résultat reste satisfaisant avec 260 millions d’USD d’exportation ( 20% en un an)», a-t-il souligné.

Grâce aux ateliers, à la formation, la capacité des fournisseurs vietnamiens s'est beaucoup améliorée. Cependant, de nombreux fournisseurs ne comprennent toujours pas vraiment les besoins du marché japonais pour une exploitation efficace.

Le représentant d'Aeon a reconnu que les produits agricoles vietnamiens renommés sont largement exportés vers le Japon. Le facteur clé pour que les produits vietnamiens soient bien vendus au Japon ainsi que sur d'autres marchés, c'est de bien équilibrer les prix et la qualité. - CPV/VNA
source