Cao Bang a un riche potentiel touristique. Photo : VNA
 
Cao Bang (VNA) - Les amoureux du vélo qui sont désireux d'en apprendre davantage sur les groupes ethniques vietnamiens peuvent désormais découvrir un nouveau modèle de tourisme communautaire à Cao Bang (Nord). 

L’Écossaise Heather est l'une des 20 touristes étrangers participant à une randonnée à vélo dans les districts montagneux de la province de Cao Bang. Elle a été profondément impressionnée par le paysage magnifique de cette localité du nord.

Pour les touristes comme Heather, la visite les amène non seulement à se rapprocher de la nature mais aussi à aider les populations locales.

"J'aime bien voyager. J'apprends beaucoup de choses au contact des habitants locaux et je suis très excitée de voir des paysages qui n'existent pas dans mon pays", a-t-elle partagé.

Il n'est pas facile de gravir les routes de montagne, notamment du fait des pentes ou de la mauvaise qualité des routes. Mais cela n'empêche pas les touristes de profiter de la vue merveilleuse et de visiter les villages de métier traditionnels des ethnies Nung et Tay.

Selon Nông Thị Viềng, issue de l'ethnie Nung, dans le district de Quang Uyen, province de Cao Bang, en accueillant les touristes, elle peut leur présenter la fabrication du papier dans son village. Ils achètent leurs produits, contribuant ainsi à améliorer leurs moyens de subsistance.

En 2017, Cao Bang a accueilli plus de 950.000 touristes, soit une hausse annuelle de 28,5%. Un tel service respectueux de l'environnement est nécessaire pour aider Cao Bang à développer le tourisme de manière durable et à devenir une destination idéale pour les visiteurs vietnamiens et étrangers.-VNA