Hanoi (VNA) –  Malgré leur nombre croissant, les start-up vietnamiennes devraient se relier davantage au monde scientifique pour prospérer, ont estimé les experts lors d’un forum de deux jours ouvert mardi 26 juin à Hô Chi Minh-Ville.

Le membre du Bureau politique et secrétaire du comité municipal du Parti, Nguyên Thiên Nhân, lors du forum ouvert le 26 juin à Hô Chi Minh-Ville. Photo: QDND

L’une des faiblesses de la mégapole du Sud comme du pays tient à la connexion limitée entre les entreprises et le milieu scientifique, a estimé le membre du Bureau politique et secrétaire du comité municipal du Parti, Nguyên Thiên Nhân.

La ville devrait promouvoir le développement du marché de la science et de la technologie, mettre en liaison les scientiques, les enseignants et les entreprises, associer les technolgies à l’entrepreunariat et mettre en place un écosystème, a-t-il indiqué.

Lors de récentes visites aux Etats-Unis et en Israël, les autorités municipales ont pris la mesure de l’importance de la connexion des start-up vietnamiennes dans et hors du pays pour le développement des entreprises, a-t-il ajouté.

Des experts venus des Etats-Unis, de l’Israël, du Canada et du Vietnam ont fourni des informations utiles sur l’accueil et l’accompagnement des start-up innovantes, les modèles d’affaires adaptés aux pays en développement comme le Vietnam et les orientations technologiques.

Ce forum est fier d’avoir parmi ses conférenciers huit experts d’origine vietnamienne, s’est félicité le vice-ministre des Affaires étrangères, Vu Hông Nam, notant que Hô Chi Minh-Ville dispose de bases importantes pour le développement des start-up innovantes.
 
L’événement qui réunit environ 400 experts, investisseurs, mentors et étudiants, fait suite à un autre sur la connexion des start-up innovantes des Vietnamiens aux Etats-Unis et au Vietnam, organisé en décembre 2017 à San Francisco par le ministère des Affaires étrangères et le comité populaire de Hô Chi Minh-Ville. – VNA