Bangkok, 26 juillet (VNA) - Toyota Motor Corp a prévu mercredi 25 juillet que les ventes de véhicules en Thaïlande augmenteraient cette année de 12% par rapport à l'année précédente, rythme soit beaucoup plus élevé que les estimations de 3% en janvier.

Au total, 980.000 véhicules devraient être vendus en 2018 en Thaïlande. Photo: bangkokpost.com

Le président de Toyota Motor Thaïlande, Michinoby Sugata a déclaré lors d'une conférence de presse qu'en plus des conditions économiques favorables, de nouveaux modèles et diverses activités de marketing introduites par les constructeurs automobiles avaient joué un grand rôle dans la stimulation du marché automobile thaïlandais.

Le constructeur automobile japonais représente un tiers du marché des véhicules thaïlandais.

M. Sugata a déclaré qu'entre janvier et juin, les ventes de véhicules en Thaïlande avaient augmenté de 19% par rapport à la même période de l’année dernière, celles de Toyota ayant bondi de 26%.

"La croissance du marché au premier semestre était au-delà des attentes", a-t-il dit, s'attendant à de meilleures perspectives pour le marché de l'automobile.

Toyota espère vendre 315.000 véhicules sur les 980.000 unités qui devraient être vendues sur le marché thaïlandais en 2018. Elle maintient son objectif d'exportation de 300.000 véhicules, soit l'équivalent de l'an dernier.

M. Sugata a également déclaré que les tarifs d'importation en étude aux États-Unis pour les véhicules et les pièces de rechange devraient avoir un impact limité sur les exportations automobiles thaïlandaises puisque moins de 10% vont à ce pays.

Cependant, si d'autres pays introduisent des mesures de protection, il y aura certainement un impact, a-t-il ajouté.

En Asie du Sud-Est, Toyota s’est fixée pour objectif de vendre 3,5 millions de véhicules cette année, après avoir vendu 1,71 million de véhicules au premier semestre de 2018. L'année dernière, elle a vendu 3,36 millions de véhicules dans la région. -VNA