Photo : internet

 

Hanoi (VNA) – Avec l’explosion de l’internet et la croissance des internautes, le tourisme en ligne du Vietnam a appliqué les technologies de l’information pour s’envoler.

Selon les statistiques du Département de la sécurité de l’information (ministère de l’Information et de la Communication), le Vietnam recense plus de 50 millions d’internautes, représentant 53% de sa population, soit un taux plus élevé que la moyenne de l’Asie-Pacifique (46,64%) et du monde (48,2%). Les statistiques de l'Association du commerce électronique du Vietnam (VECOM) montrent que les grands labels internationaux occupent environ 80% des parts de marché des transactions du tourisme en ligne au Vietnam.

D’après Le Tuan Anh, directeur adjoint du Département de la coopération internationale (Administration nationale du tourisme), pour l’heure, le Vietnam recense environ 10 portails des transactions touristiques en ligne comme ivivu.com, mytour.vn, chudu24.com, gotadi.com, tripi.vn… Ces portails occupent seulement 20% des besoins des transactions des clients.

Un sondage effectué auprès des touristes étrangers au Vietnam en 2017 a montré que 71% se sont renseignés avant sur internet et que 64% ont fait leurs commandes et acheté des services en ligne pour leur voyage.

Des experts touristiques estiment que pour faire du tourisme une économie de pointe, il faut mettre en œuvre de  nombreuses solutions dont la priorité est  l’essor de l’e-tourisme. Ce dernier favorise les voyageurs, crée une connexion directe entre les entreprises et les entreprises et les touristes et les entreprises.

Le directeur de l’Administration nationale du tourisme, Nguyen Van Tuan a estimé que l’application des technologies dans le tourisme est une tendance inévitable et une percée pour améliorer la compétitivité de ce secteur.

En juillet, l’Administration nationale du tourisme a officiellement mis en service son nouveau site web de promotion touristique à l’adresse www.vietnam.travel, avec l’assistance technique du conseil consultatif du tourisme (TAB), pour améliorer la  promotion touristique  et accélérer l’e-marketing.

Selon Nguyen Tien Dat, directeur adjoint de l’agence de voyage TransViet, son voyagiste a mis en service une application pour téléphone mobile afin de faciliter la consultation et la commande de tours sans avoir besoin de transactions directs.

Selon le vice-président permanent de l’Association du tourisme du Vietnam, Vu The Binh, le développement de l’e-tourisme dans le pays nécessitera la participation des organes gestionnaires, des autorités de divers échelons et surtout le dynamisme des compagnies touristiques elles-mêmes qui devront bien collaborer  avec les entreprises technologiques.-VNA