Thua Thiên-Huê (VNA) - La pagode Thiên Mu, ou pagode de la Dame Céleste, est située sur la colline de Hà Khê, sur la rive gauche de la rivière des Parfums, à 5 km de la ville de Huê (province de Thua Thiên-Huê, au Centre). Elle est l’une des plus belles et anciennes pagodes et, plus généralement, des structures architecturales de culte de Huê.

La pagode de la Dame Céleste est le monument emblématique de Huê (Centre). Source : CVN
 On peut s’y rendre par barque, sur la rivière des Parfums. De l’embarcadère, on emprunte un chemin passant par l’entrée de la pagode. L’ensemble des édifices de Thiên Mu couvre une superficie d’environ six hectares.

La tour octogonale Phuoc Duyên, de sept étages, a été édifiée en 1844. Source : CVN
  Le nom de la pagode provient d’une légende selon laquelle des paysans locaux virent apparaître sur la colline une vieille femme portant une robe rouge et un pantalon vert. Elle déclara qu’un seigneur construirait une pagode à cet emplacement propice à la configuration bouddhiste, puis elle disparut. Le seigneur Nguyên Hoàng (1525-1613) passa près de cette région et, entendant conter cette histoire, décida d’ériger cette pagode à laquelle il donna le nom de Thiên Mu.

Le temple principal Dai Hung, un ouvrage splendide. Source : CVN
Construite en 1601, en 1665, le seigneur Nguyên Phuc Tân ordonna sa restauration. En 1710, le seigneur Nguyên Phuc Chu fit fondre une énorme cloche de 2,5 m de haut et d’un poids de 3.285 kg.

Cette cloche en cuivre fondu date de 1677. Source : CVN
En 1715, il fit sculpter une stèle de 2,58 m, posée sur une tortue en marbre. La pagode fut endommagée en 1943 et, en 1945, le bonze supérieur Thich Don Hâu organisa une grande restauration qui dura plus de 30 ans. – CVN/VNA