Thanh Hoa, une destination post-COVID sure hinh anh 1La plage de Sâm Son, à Thanh Hoa (Centre), lors des congés du 30 avril - 1er mai.
 
 
Hanoï (VNA) - Après la distanciation sociale en raison de la pandémie de COVID-19, la province de Thanh Hoa a rouvert ses sites touristiques.

Parallèlement aux mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie, Thanh Hoa se focalise également sur le rétablissement de ses activités touristiques, en visant notamment, dans un premier temps, la clientèle vietnamienne. Cette province du Centre cherche à devenir une destination sûre, hospitalière et attrayante dans la période post-COVID.

Selon le Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, parmi les près de 10 millions de voyageurs comptabilisés à Thanh Hoa en 2019, seuls 300.000 étaient des étrangers. Début mai, la localité a dénombré quelque 380.000 visiteurs, les recettes touristiques ayant atteint 298 milliards de dôngs (environ 12,7 millions d’USD). Bien que ces chiffres aient baissé de près de moitié par rapport à l’année précédente, cela montre que le tourisme local reprend son rythme et pourrait surmonter la crise du COVID-19 dès le deuxième trimestre.

Suite au contrôle de la crise sanitaire, de nombreux tour-opérateurs ont cherché à attirer les touristes nationaux, en proposant une baisse des prix des billets, des chambres d’hôtel et des services ainsi qu’en offrant des présents.

D’après Nguyên Thi Hà, directrice de l’agence de voyages Vietrantour à Thanh Hoa, le tourisme intérieur reste un marché potentiel. Ainsi, mettre l’accent sur son développement est la bonne orientation à suivre à l’heure actuelle. Quant au marché étranger, "il faudra plus de temps pour qu’il se rétablisse", a-t-elle estimé.

Une destination hospitalière et attrayante

Le tourisme local cherche à établir des destinations sécuritaires répondant aux cinq critères du tourisme sûr fixés par l’Association du tourisme du Vietnam. En particulier, il redouble d’efforts pour promouvoir l’image de "Thanh Hoa en tant que destination sûre et attrayante".

Selon Vuong Thi Hai Yên, directrice adjointe du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, à ce jour, Thanh Hoa reste une destination sûre qui accomplit une double mission : protection de la santé des habitants et des touristes ; réalisation des objectifs de développement socio-économique, garantie de l’ordre et de la sécurité ainsi que de la vie des habitants.

Avec la participation active des autorités comme de la population, Thanh Hoa espère que son secteur touristique surmontera incessamment sous peu cette période difficile et obtiendra des résultats notables. - NZ/CVN/VNA
source