Photo: Reuters

Bangkok (VNA) – Les premières élections législatives thaïlandaises organisées selon la Constitution de 2017 ont débuté dimanche 24 mars. Plus de 50 millions d’électeurs sont attendus dans 92.320 bureaux de vote ouverts dans l’ensemble du pays.

Le scrutin a lieu de 08h00 à 17h00 (heure locale) et les résultats préliminaires sont attendus dans la soirée.

Le Parlement thaïlandais, qui compte 750 sièges, est composé de 500 membres de la Chambre des représentants et de 250 sénateurs. Sur les 500 membres de la Chambre des représentants, 350 proviennent des élections par circonscription et 150 des listes de partis politiques. Les 250 membres du Sénat sont nommés et choisis par le Conseil national pour la paix et l'ordre de la Thaïlande (NCPO).

Les candidats les plus marquants sont Mme Sudarat Keyuraphan du parti Pheu Thai, le jeune milliardaire Thanathorn Juangroongruangkit du mouvement Future Forward, l’ancien Premier ministre Abhisit Vejjajiva du Parti démocrate et le Premier ministre Prayuth Chan-ocha du parti Palang Pacharat.

Des représentants des ambassades d’Australie, du Bhoutan, du Cambodge, de Malaisie, du Myanmar, d’Indonésie, des Philippines, de République de Corée, du Timor Leste et du Vietnam ont participé à la supervision du vote à Bangkok et dans d’autres provinces thaïlandaises.

Le Canada, le Danemark, la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et des organisations internationales ont envoyé des observateurs en Thaïlande.

Pour bien préparer les élections, la distribution et la vente de boissons alcoolisées sont interdites les 23 et 24 mars. -VNA