Thailande : le tourisme fortement affecte par le COVID-19 hinh anh 1A Bangkok, les habitants portent des masques pour se protéger du nouveau coronavirus. Photo: AFP

Bangkok (VNA) – L’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT en anglais) a abaissé ses estimations des arrivées touristiques internationales à 33 millions pour 2020, contre 39,8 millions en 2019, soit une baisse de 6,8 millions.

L’épidémie de COVID-19 a eu un impact négatif sur les agences de voyage thaïlandaises.

Selon l'Association des agents de voyages thaïlandais (Thai Travel Agents Association - ATTA), les touristes étrangers utilisant les services des membres de l'ATTA de janvier au 20 février ont diminué de 40,7%. Du 1er au 20 février, la baisse a été de 74,1%.

Le tourisme intérieur reste fragile car les hôteliers ont enregistré une demande plus faible de la part des organisateurs de réunions et de séminaires d’entreprise (MICE) avec de nombreuses annulations depuis le début de l’épidémie.

Suksit Suvunditkul, vice-président de la région sud de l’Association des hôtels thaïlandais (Thai Hotels Association), a déclaré que les hôtel recevaient davantage d'annulations de la part d'agences gouvernementales et d'entreprises privées.

Les destinations qui ciblent le marché MICE ont un taux d'occupation d'environ 65%, contre 85-90% en situation normale, tandis que les hôtels de Phuket qui ciblent le marché intérieur ont vu les réservations chuter de 80%.

Le ministère du Tourisme et des Sports proposera un ensemble de mesures au cabinet, dont l’assouplissement du paiement des dettes des entreprises du secteur du tourisme, la réduction de la taxe sur les carburants pour les bus publics et les bateaux de voyage, le développement de programmes pour stimuler la compétitivité des opérateurs.

Selon les prévisions du gouvernement thaïlandais, le nombre de touristes chinois pourrait chuter de 30% au premier trimestre et même 50% au deuxième trimestre si l’épidémie se poursuit. L’an dernier, les visiteurs chinois ont dépensé environ 18 milliards de dollars, soit un tiers des dépenses totales des touristes étrangers dans le pays.

Le tourisme est un moteur de la croissance de la deuxième grande économie en Asie du Sud-Est. Avant la propagation du coronavirus SARS-CoV-2, la Thaïlande espérait que le tourisme représenterait au moins 20% du produit intérieur brut (PIB) du pays en 2020.

La Banque de Thaïlande (BoT) a estimé que l'économie nationale devrait s'accroître de moins de 1% en 2020 si l'épidémie de COVID-19 durait tout au long de l'année. En décembre 2019, la Banque de Thaïlande a abaissé de 3,3% à 2,8% ses prévisions de croissance du PIB cette année et reverra ses prévisions ce mois-ci. -VNA