Thailande: le COVID-19 pourrait couter 47 milliards de dollars au secteur du tourisme hinh anh 1À Phuket, en Thaïlande. Photo: Reuters

Bangkok (VNA) - Le secteur du tourisme en Thaïlande perdrait 47 milliards de dollars en raison de la pandémie de COVID-19, selon la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

Le ministère thaïlandais du Tourisme et des Sports a déclaré que son pays pourrait accueillir seulement neuf millions de visiteurs internationaux cette année, contre le record de 39,8 millions en 2019. La chute des revenus du tourisme est également une raison pour la Banque de Thaïlande (BoT) de prévoir une récession de 8% en 2020.

Le secteur du tourisme a élaboré un plan de bulle pour les voyageurs étrangers afin de compenser les pertes. Le plan en trois phases devrait commencer en août, avec 1. 000 touristes par jour dans cinq provinces.

Le ministre thaïlandais du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn, a déclaré que son ministère avait déjà demandé à l'Association des agents de voyages thaïlandais (ATTA) et au Conseil du tourisme de Thaïlande (TCT) de concevoir des voyages organisés de 6 à 7 jours dans cinq zones prêtes à rejoindre le projet pilote, comprenant Chiang Mai, Koh Samui, Krabi, Phuket et Pattaya.

Le 30 juin, le cabinet thaïlandais a approuvé deux plans de relance d'une valeur de 22,4 milliards de bahts (723 millions de dollars) pour revitaliser le tourisme intérieur.

Au cours des cinq premiers mois de cette année, le nombre total de vols intérieurs en Thaïlande a chuté de 58,2%, atteignant 40,2 millions de voyages, avec des revenus en baisse de 57,9% à 191 milliards de bahts.

Les statistiques de l’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) ont montré que le nombre d’arrivées internationales dans le pays avait chuté de 60% au cours de la période pour atteindre 6,69 millions et que les recettes touristiques avaient diminué de 59,6% pour atteindre 332 milliards de bahts. -VNA