Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) – Les exportations nationales du textile-habillement pourraient s’élever à 18,5 milliards de dollars au deuxième semestre et à 35 milliards de dollars en 2018, soit 1 milliard de plus par rapport à l’objectif fixé au début de l’année.

C’est ce qu’a annoncé Cao Huy Hieu, directeur exécutif du groupe du textile et de l’habillement du Vietnam (Vinatex), lors d’une conférence de presse tenue lundi à Hanoï.

Cao Huy Hieu a appelé les entreprises de ce secteur à renforcer l’application des technologies 4.0, à chercher à attirer davantage d'investissements, à améliorer les compétences professionnelles de leurs ouvriers et à augmenter le taux d’ODM (Original Design Manufacturer), afin d’améliorer le taux de localisation et la valeur ajoutée de leurs produits.

Il a également insisté sur la nécessité d’établir des chaînes de production, de mieux exploiter le marché domestique, de développer de nouveaux labels et chaînes de distribution.

Le secteur du textile-habillement a réalisé un chiffre d’affaires à l’export de 16,5 milliards de dollars au premier semestre, soit une croissance de 16,49% en glissement annuel.

Les produits de l’habillement ont rapporté 12,86 milliards de dollars (+15,27%) et les tissus, 787 millions (+31,83%). Plusieurs autres produits ont également connu une forte croissance, tels que fibres (19%), géotextiles (11,8%) et accessoires (19,1%). -VNA