Hanoi (VNA) - Onze des 152 touristes vietnamiens soupçonnés d’avoir fui à Taïwan ont été arrêtés par les autorités locales à des fins d’enquête, selon l’Office économique et culturel du Vietnam à Taipei

Taiwan detient 11 touristes vietnamiens presumes en fuite hinh anh 1Des touristes vietnamiens fuyards présumés capturés par un système de vidéosurveillance dans un hôtel avant de disparaître Photo: CNA


Sur la base d’informations et de recommandations de Taiwan, le ministère vietnamien des Affaires étrangères, le ministère vietnamien de la Sécurité publique et l’Administration nationale du tourisme du Vietnam ont collaboré avec des organismes taïwanais pour enquêter et régler cette affaire.

Le ministère vietnamien des Affaires étrangères a chargé l’Office économique et culturel du Vietnam à Taipei de prendre contact avec les autorités compétentes locales pour obtenir des informations complètes sur ces touristes et leur rendre visite.

Un peu plus tôt, le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme avait affirmé avoir demandé aux organismes compétents de vérifier les informations faisant état de 152 touristes vietnamiens soupçonnés d’avoir fui à Taiwan.

Selon les premières informations, la société vietnamienne International Holidays Trading Travel Co. Ltd, basée à Hô Chi Minh-Ville, a reçu ce groupe de touristes d’un partenaire taïwanais pour les aider à obtenir un visa de touriste.

Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a indiqué que les activités touristiques et la politique de visas assouplie pour les touristes dans certains pays et territoires avaient été abusées aux fins de travail illégal. 

Il n’exclut pas la possibilité que certaines organisations et certains particuliers aient profité de cette politique pour créer des réseaux d’envoi illicite de Vietnamiens à l’étranger.

De telles violations doivent être strictement punies conformément aux lois, a déclaré le ministère.

Les autorités taïwanaises ont déclaré qu’une enquête sur cette affaire était en cours. Taiwan envisage dans un avenir proche de ne plus octroyer de visas de groupe à la société vietnamienne, qui a organisé le voyage pour les touristes ayant manqué à l’appel. –VNA