Hanoï, 27 février (VNA) – Selon Choson Sinbo, un journal pro-Pyongyang, la République populaire démocratique de Corée (RPDC) est prête à prendre des mesures supplémentaires en matière de dénucléarisation, en fonction des concessions "correspondantes" que les Etats-Unis vont accorder en retour.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump sont actuellement à Hanoï pour leur 2è sommet prévu les 27 et 28 février. Source: Yonhap
 

Dans un article publié mercredi dans la perspective du 2è sommet entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump, Choson Sinbo a également déclaré que la RPDC "bougera autant que les Etats-Unis".

"La partie nord-coréenne est prête à prendre des mesures de bonne volonté supplémentaires, conformément à la détermination américaine sur les démrches correspondantes", a écrit le journal.

Le succès du sommet de cette semaine dépendra "de l'audace" des États-Unis dans leurs efforts d’instauration de la confiance et d'autres démarches visant à mettre fin à ce que Washington appelle une "menace de guerre nucléaire", a indiqué le journal.

Le journal a mis en exergue les promesses du leader Kim Jong-un dans son discours du Nouvel An de ne pas produire, tester, utiliser et transférer des armes nucléaires, affirmant que Washington devrait présenter des mesures "correspondantes" si elle souhaite que toutes ces promesses soient tenues.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump sont actuellement à Hanoï pour leur 2è sommet prévu les 27 et 28 février.

Ils devraient discuter des mesures concrètes de dénucléarisation de Pyongyang et des concessions réciproques de Washington, notamment l’assouplissement des sanctions et l’amélioration des relations.

Le sommet de cette semaine a lieu huit mois après le premier tenu en juin dernier à Singapour, au cours de laquelle les deux parties ont convenu de travailler à la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne en échange de garanties de sécurité et de "nouvelles relations" avec Washington. -VNA