New Delhi, 27 février (VNA) - Le professeur Faisal Ahmed de l’Ecole indienne de gestion FORE a exprimé son optimisme quant au 2è sommet entre le président américain Donald Trump et le dirigeant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Kim Jong-un, qui se tiendra les 27 et 28 février à Hanoï.

Le professeur Faisal Ahmed de l’Ecole indienne de gestion FORE. Photo: VNA

Bien que les percées importantes ne soient pas attendues lors de ce 2è sommet après le premier tenue en juin 2018 à Singapour, les deux parties présenteront une feuille de route détaillée pour la dénucléarisation dans la péninsule coréenne, a-t-il estimé dans un entretien avec les correspondants de l’Agence vietnamienne d’information (VNA) à New Delhi.

Faisal Ahmed a déclaré que, alors que la RPDC progressait vers l'industrialisation et recherchait des investissements étrangers, ce sommet pourrait aboutir à un accord sur une feuille de route pour le développement économique et les investissements bilatéraux.

De plus, les résultats du sommet de Hanoï contribueront à apaiser les tensions entre la RPDC et la République de Corée en particulier et dans la région en général.

En ce qui concerne le Vietnam, le professeur indien a déclaré que ce pays d’Asie du Sud-Est gagnait beaucoup en accueillant ce sommet.

L’événement promouvra l’image du Vietnam en tant que facteur clé pour la sécurité de l’Asie-Pacifique, a-t-il dit. -VNA