Hanoï, 26 février (VNA) - Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a exprimé mardi l'espoir que le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un feraient un "nouveau pas" vers la dénucléarisation et une paix durable dans la péninsule coréenne.

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi. Photo: Kyodo

M. Wang a fait cette remarque à Pékin un jour avant que Trump et Kim entament leur 2è sommet de deux jours à Hanoï, capitale du Vietnam.

"Cette année, le monde entier fait face à de l'espoir et à des défis. Cette semaine, en particulier, est une période très importante qui attire l'attention de la communauté internationale.", a déclaré M. Wang.

"Le deuxième sommet Etats-Unis-RPDC doit bientôt se tenir et une nouvelle étape devrait être franchie en ce qui concerne la dénucléarisation et l'instauration d'un régime de paix dans la péninsule coréenne", a-t-il ajouté.

Le même jour, un haut responsable de la présidence sud-coréenne a exprimé de grands espoirs de progrès au prochain sommet américano-nord-coréen, citant ce qu'il a appelé un calendrier très serré de ce sommet de deux jours dans lequel les dirigeants se rencontreront au moins cinq fois.

Kim Eui-kyeom, porte-parole de la présidence sud-coréenne. Photo: Yonhap/VNA

"Compte tenu du calendrier annoncé par la Maison Blanche et du calendrier dont nous avons pris connaissance, les deux dirigeants devraient avoir des discussions approfondies lors de ce sommet", a déclaré Kim Eui-kyeom, porte-parole de la présidence sud-coréenne, lors d’un point de presse quotidien.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un est arrivé mardi matin à Hanoï, alors que le président américain Donald Trump devrait y arriver dans la soirée du même jour.

La Maison Blanche avait déjà annoncé que les deux dirigeants tiendraient leur première rencontre face à face mercredi, lors d'un dîner privé ou social. -VNA