Des participants à l'ABIS 2018. Photo : VNA

 

Singapour (VNA) – Le Sommet d’affaires et d’investissement de l’ASEAN 2018 (ABIS – ASEAN Business and Investment Summit) a commencé le 12  novembre à Singapour, réunissant un millier de représentants d’entreprises régionales et de pays partenaires.

Cet événement de deux jours, qui est le plus important du milieu d’affaires de l’Asie du Sud-Est en 2018, s'inscrit dans le cadre du 33e Sommet de l’ASEAN et conférences connexes tenus du 11 au 15 novembre à Singapour.

Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong, a souligné l’attractivité de l’ASEAN pour les investisseurs en raison de son marché fort de 630 millions de personnes. L’ASEAN est actuellement la 6e économie du monde et devrait se hisser à la 4e place en 2030 après les Etats-Unis, l’Union européenne et la Chine. En 2017, l’ASEAN a accueilli près de 140 milliards de dollars d’investissement direct étranger.

Le Premier ministre Lee Hsien Loong a affirmé l’engagement des dirigeants de l’ASEAN de favoriser davantage les entreprises en convenant des accords pour lever les barrières commerciales et aider à économiser des coûts.

Le Sommet d’affaires et d’investissement de l’ASEAN 2018 a abordé de nombreuses questions liées à la coopération entre les villes intelligentes de la région, à l’élaboration des politiques favorables aux entreprises, à la collaboration avec les grands partenaires de l’ASEAN comme les Etats-Unis, l’Australie, le Japon la Chine et la République de Corée…

La délégation vietnamienne, composée de près de 80 entreprises, était conduite par le vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI), Doan Duy Khuong. Ce dernier a indiqué que des entreprises vietnamiennes participaient au Conseil consultatif des affaires de l’ASEAN et travaillaient avec leurs homologues d’autres pays membres pour appliquer des initiatives favorables aux PME.

De son côté, le président du Conseil populaire de Da Nang (l’une des trois villes vietnamiennes participant au réseau des villes intelligentes de l’ASEAN), Nguyen Nho Trung, a souligné que la participation à ce Sommet permettrait à sa ville d’acquérir des expériences régionales pour résoudre les défis du processus d’édification de villes intelligentes et du développement durable. -VNA