S'intéresser davantage à la formation des travailleurs ruraux

Le vice-Premier ministre Nguyên Thiên Nhân a demandé mercredi aux ministères, branches et localités de mettre l'accent sur la formation professionnelle des travailleurs ruraux reliée à la création d'emplois et à l'amélioration des revenus, afin de les aider à sortir de la pauvreté.
Le vice-Premier ministre Nguyên Thiên Nhân a demandé mercredi aux ministères, branches et localités de mettre l'accent sur la formation professionnelle des travailleurs ruraux reliée à la création d'emplois et à l'amélioration des revenus, afin de les aider à sortir de la pauvreté.

Lors d'un programme télévisé intitulé "Formation professionnelle des habitants des zones rurales jusqu'en 2020", retransmis en direct sur la Télévision numérique VTC, Nguyên Thiên Nhân, chef du Comité de pilotage de la formation professionnelle en zone rurale, a aussi invité les autorités locales à s'intéresser davantage à ce travail.

Il a indiqué que ces trois dernières années, le programme national de formation des ruraux a obtenu des résultats satisfaisants. L'ensemble des 63 villes et provinces du pays se sont dotés de centres de formation professionnelle et des millions de travailleurs ont été formés. Ce programme, qui s’étend sur dix ans (2010-2020), est financé à hauteur de 26.000 milliards de dôngs. L'objectif est de former chaque année un million de personnes, à la fois dans les métiers agricoles et non agricoles. En 2012, environ 485.000 travailleurs ont été formés, un chiffre très modeste selon les experts. Cette année, ils seront 600.000.

Dans sa Stratégie de formation professionnelle pour la période 2011-2020, le Vietnam cible l’objectif de porter le taux de travailleurs qualifiés à 40% en 2015, puis à 55% en 2020. -AVI

Voir plus