Photo : The Straits Times

Singapour (VNA) – Singapour est en train de multiplier des mesures pour faire face au changement climatique en investissant 400 millions de dollars singapouriens (294 millions de dollars américains) au maintien et au reclassement du système d’évacuation des eaux pendant deux ans à venir et 10 millions de dollars singapouriens (7 millions de dollars américains) au programme d’études du niveau national des eaux maritimes pendant cinq ans, et ce pour promouvoir des projets faisant face à la montée des océans.

Il s’agit de deux mesures parmi de nombreuses autres déployées par le gouvernement singapourien pour faire face aux risques d’immersion dans l'océan. Depuis 2011, Singapour a investi environ 1,3 milliard de dollars américains au reclassement du système d’évacuation des eaux.  

Le Centre de recherche sur le climat de Singapour a averti que la montée élevée des eaux des océans, des marées, et des vagues des océans pourrait immerger toute la zone littorale en basse.

En plus, pour faire face au changement climatique, Singapour a déclenché un programme de plantation des arbres sur une large envergure, avancé des mesures de protection des sources d’approvisionnement en eau en cas d’incident. A côté de l’appel des gens à changer leur habitude quotidien pour avoir une vie verte, le ministère singapourien pour l’Environnement et les Ressources aquatiques va étudier des modalités de recyclage des matières premières et créer un bureau relavant du Centre de recherche sur le climat de Singapour pour régulariser des efforts dans le but d’avancer un plan général des études scientifiques sur le changement climatique au niveau national et améliorer la compétence des localités pour la résilience en la matière.

Le vice-Premier ministre singapourien Heng Swee Keat a dit que le gouvernement ne peut pas agir tout seul mais nécessite de coopérer avec les entreprises, les individus et les organisations pour œuvrer ensemble afin de trouver des solutions d’innovation et d’efficacité pour faire face au changement climatique. -VNA