Seoul invite a soutenir les efforts de paix de l'ASEAN en Mer Orientale hinh anh 1Des pêcheurs du district insulaire de Ly Son travaillent au large de la province centrale de Quang Ngai. Photo: VNA


Jakarta (VNA) – Le Comité mixte de coopération ASEAN (Association des pays de l'Asie du Sud-Est) - République de Corée (AKJCC) a tenu sa 3e session régulière au siège du Secrétariat de l'ASEAN à Jakarta, en Indonésie.

Cette session avait pour objectif d'évaluer la situation de coopération lors de ces derniers temps et de discuter des orientations pour intensifier les relations bilatérales dans les temps qui viennent, a-t-on appris dimanche de la Délégation du Vietnam auprès de l'ASEAN.

Y étaient présents les membres du Comité des représentants permanents à l'ASEAN (CPR), l'ambassadeur de la République de Corée auprès de cette organisation régionale et les responsables du Secrétariat de l'ASEAN.

Prenant la parole, Nguyen Hoanh Nam, chef de la Délégation vietnamienne auprès de l'ASEAN, a apprécié les aides importantes accordées par la République de Corée à l'ASEAN et a appelé les deux parties - sur la base de leur partenariat stratégique - à intensifier la coopération dans des questions et contenus stratégiques, incluant le maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région.

Le diplomate vietnamien a également proposé à la République de Corée de continuer de soutenir l'ASEAN dans l'édification de la communauté, le développement subrégional, la réduction de l'écart de développement, en se concentrant sur ses secteurs d'excellence tels que les technologies de l'information, l'éducation, la formation professionnelle et la connectivité, à travers des cadres de coopération conjointe, y compris celui entre le Mékong et la République de Corée.

L'ambassadeur Nguyen Hoanh Nam a également proposé à la République de Corée de continuer de soutenir les efforts de l'ASEAN pour maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sécurité, la liberté de navigation maritime et de survol en Mer Orientale, ainsi que pour mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, et pour élaborer rapidement un code de conduite dans cette zone maritime (COC).

Il s'agissait de la première réunion entre les officiels de l'ASEAN et de la République de Corée après la création de la Communauté de l'ASEAN et l'adoption de la Vision 2025 de la Communauté de l'ASEAN.

Cette réunion prélude également une série d'événements importants entre les deux parties qui auront lieu cette année, incluant le dialogue au niveau de vice-ministre des Affaires étrangères ASEAN-République de Corée, la Réunion ministérielle des Affaires étrangères de l'ASEAN-République de Corée (PMC+1) prévue en juillet 2016, et le 18e Sommet ASEAN-République de Corée prévu en septembre prochain.

Lors de cette réunion, les deux parties se sont déclarées satisfaites des récentes évolutions positives de leurs relations. En 2014, la République de Corée demeurait le 5e plus grand partenaire commercial de l'ASEAN (représentant 5,2% du commerce extérieur de l'association), et était son 6e plus grand investisseur (représentant 3,3% du fonds d'investissement direct étranger de l'ensemble de l'ASEAN).

La coopération bilatérale dans des domaines prioritaires a continué d'être élargie, notamment sur les questions liées à la résilience aux catastrophes naturelles, à la connectivité, à la réduction de l'écart de développement, aux échanges culturels et citoyens, à la promotion de l'égalité des sexes et à la responsabilisation des femmes...

Les deux parties ont également conclu nombre de programmes, initiatives et projets concrets, notamment l'Accord de coopération forestière ASEAN-République de Corée (AfoCo) ou encore le plan d'établissement en 2017 de la Maison culturelle de l'ASEAN à Busan. En particulier, en 2015, les ministres aséaniens et sud-coréen des Affaires étrangères ont adopté un plan d'action pour renforcer le partenariat stratégique bilatéral pour la période 2016-2020.

Les deux parties ont convenu de continuer de s'attacher aux grandes orientations stratégiques décrites dans la Déclaration commune de 2014 sur la vision ASEAN-République de Corée, ainsi qu'à la Vision 2025 de la Communauté de l'ASEAN.

Aux termes de ces ententes, l'​association régionale et la République de Corée devront œuvrer ensemble pour mettre en œuvre efficacement leur plan d'action pour la période 2016-2020, et travailler à la mise en œuvre des plans globaux de l'ASEAN.

Y figurent notamment l'objectif de porter leurs échanges commerciaux à 200 milliards de dollars en 2020, grâce à la mise en œuvre du Partenariat économique intégral régional (RCEP), à l'extension de l'Accord de libre-échange ASEAN-République de Corée (AKFTA), au renforcement de la coopération entre leurs entreprises, à la promotion du rôle du Conseil ASEAN-République de Corée et du Conseil des affaires ASEAN-République de Corée...

Par ailleurs, les deux parties ont convenu de privilégier la coopération pour faire face aux questions non traditionnelles, comme en matière de connectivité, de réduction de l'écart de développement, de dérèglement climatique, d'éducation, de formation et de renforcement des capacités.

Pour y parvenir, les officiels de l'ASEAN et de la République de Corée ont convenu d'accélérer le processus de révision de leurs modèles de coopération en élaborant et en mettant en œuvre des programmes importants et à long terme dans leurs domaines prioritaires.

​Enfin, la République de Corée a réaffirmé son engagement à continuer à contribuer au Fonds de coopération ASEAN-République de Corée et d'augmenter son aide publique pour le développement (APD) en faveur des pays membres de l'ASEAN. Les deux parties se sont également ​informées des derniers développements en Asie du Sud-est comme sur la péninsule coréenne.-VNA