Hanoi, 15 novembre (VNA) - Le secrétaire général de l'ASEAN, Lê Luong Minh, a souligné le 14 novembre qu'un Code de conduite juridiquement contraignant est nécessaire pour apaiser les tensions territoriales en mer Orientale.

Le secrétaire général de l'ASEAN, Lê Luong Minh. Photo : VNA

Dans une interview accordée devant la presse japonaise, Lê Luong Minh a déclaré que la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC), qui établit des lignes directrices pour les actions dans les eaux, s'est avérée inefficace.

Évaluant que le DOC est important politique​ment mais qu'il n'a aucun caractère juridiquement contraignant, Lê Luong Minh a déclaré que les lignes directrices n'ont pas été mises en œuvre de manière efficace ou complète, certains pays les utilisant en fonction de leurs propres intérêts.

En août dernier, les pays membres de l'ASEAN et la Chine ont adopté un projet-cadre pour un Code de conduite en mer Orientale (COC), et ce  après quatre années de négociations. Il s'agit d'une première étape pour la négociation d'un COC efficace et juridiquement contraignant, qui contribuera à maintenir la paix et la stabilité régionales. – VNA