Photo: internet

Hanoï (VNA) – L’Italie a officiellement établi ​ses relations diplomatiques avec le Vietnam le 23 mars 1973, l’époque où Hanoï menait sa lutte pour la libération du Sud et la réunification nationale. Au cours des 45 années écoulées, les deux pays ont ​tissé une coopération ​étroite et solide.

Dans le domaine politique et diplomatique, les liens ont été consolidés et nettement développés. L’Italie a soutenu activement le renforcement de la coopération entre le Vietnam et l’Union européenne (UE) ainsi que la normalisation des relations entre le Vietnam et des institutions financières, commerciales et monétaires internationales. L’Italie est toujours déterminée à impulser ​sa coopération multiforme avec le Vietnam, le considérant comme l’un des pays prioritaires en Asie du Sud-Est et une destination attrayante de ses entreprises d’ici 2020.

Le 21 janvier 2013, les deux pays ont signé une Déclaration commue sur l’établissement de leur partenariat stratégique à l’occasion de la visite officielle en Italie du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong. Le fort engagement politique entre les dirigeants des deux pays était une condition sine qua non pour porter les relations bilatérales à une nouvelle hauteur, plus pratique et plus efficace.

Le Vietnam est un ami intime et un partenaire de première importance de l'Italie. C’était le premier pays asiatique que le président et le Premier ministre italiens ont visité dès leurs prises de fonction. Lors des rencontres, les hauts dirigeants italiens ont toujours affirmé leur détermination de promouvoir la coopération multisectorielle avec le Vietnam. L’Italie souhaite que le Vietnam continue de servir de passerelle reliant Rome à l’ASEAN.

Ces bonnes relations dans la politique et la diplomatie sont une base solide pour un développement des liens entre les deux pays dans l’économie, le commerce et l’investissement ces dernières années. 

​Dans l'économie, le Vietnam est actuellement un partenaire stratégique important de l’Italie en Asie. Depuis l’établissement du partenariat stratégique en 2013, le Vietnam est devenu le premier partenaire de l’Italie au sein de l’ASEAN. Le commerce bilatéral ne cesse de progresser pour atteindre 4,7 milliards de dollars en 2016, soit une hausse annuelle de près de 9%. Les deux pays s’efforceront de porter le commerce bilatéral à 6 milliards pour la période 2017 - 2018.  

L’Accord de libre-échange Vietnam - UE qui entr​era en vigueur en 2018 jouera un rôle important pour ces deux nations, en contribuant à promouvoir le commerce et l’investissement entre l’UE, notamment l’Italie, et le Vietnam. 

En matière d'investissement, l’Italie se classe à la 31e  place parmi  les 128 pays et territoires investissant au Vietnam, avec 88 projets cumulant plus de 388 millions de dollars. De nombreux grands groupes économiques et financiers de l'Italie mènent avec succès leurs activités au Vietnam, notamment le groupe pétrolier italien ENI, le groupe Piaggio, ou le leader mondial des chauffe-eau électriques Ariston… Le gouvernement italien a introduit le Vietnam dans ​sa liste des 10 marchés émergents prioritaires en matière de commerce et d’investissement. Les deux pays ont crée un Comité mixte ​de coopération économique qui s’est réuni pour la première fois en octobre 2014 à Hanoï, puis en octobre 2015, en novembre 2016 et récemment en novembre 2017.   

Lors d’un point presse donné le 3 avril 2017 pour annoncer la conférence annuelle des Chambres du commerce de l’Italie en Asie et en Afrique du Sud, Mme l’ambassadeur de l’Italie au Vietnam, Cecilia Piccioni, a estimé que les investissements de son pays au Vietnam restaient encore en deçà de leurs potentiels. Cependant, le gouvernement italien ​table sur une hausse considérable de ses investissements vers le Vietnam, notamment dès l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Vietnam – UE en 2018, a-t-elle affirmé, ajoutant que l'Italie soutenait fermement la signature de ce document car il deviendra un levier important pour l’économie des deux nations. 

L'Italie intensifie la coopération culturelle avec le Vietnam, notamment dans la préservation des patrimoines, les musées, la formation de ressources humaines, dont le projet de restauration du sanctuaire de My Son. Les deux parties organisent régulièrement des séminaines et d’autres activités culturelles, dont l’Année du Vietnam en Italie et l’Année de l’Italie au Vietnam en 2013 à l’occasion de la célébration du 40e anniversaire de leurs relations diplomatiques. 

Chaque année, le ministère italien de l’Education accorde au Vietnam des bourses destinées à des  formations en langue et à l’enseignement supérieur, outre l’organisation des cours de formation en langue italienne à Hanoï et à Ho Chi Minh-Ville. Le Vietnam et l’Italie ont également conclu et coopéré dans 72 projets concernant l’éducation et la formation. 

Actuellement, environ 5.000 Vietnamiens vivent, travaillent ou étudient en Italie. 

​Lors des années difficiles, les relations entre le Vietnam et l'Italie étaient devenues un modèle d'amitié traditionnelle et rare, a affirmé le sénateur Pier Ferdinando Casini, président de la commission des affaires étrangères au Sénat italien, lors d’une cérémonie marquant le 72e anniversaire de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre 1945 - 2 septembre 2017). En particulier, dans le contexte d’évolution complexe dans la région et dans le monde, les relations bilatérales ont affirmé des valeurs pratiques, répondant aux aspirations et aux intérêts des deux peuples. 

Les réalisations obtenues constitueront une base importante pour ​la commémoration par les deux pays ​du 45e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques et​ du 5e anniversaire de l’établissement du partenariat stratégique entre le Vietnam et l'Italie en 2018, marquant une nouvelle étape ​dans les liens bilatéraux. -VNA