Photo: brinknews.com

 

Berlin (VNA) - Le Comité de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) à Berlin (BAC) a organisé le 25 octobre la Journée de l'ASEAN dans la capitale allemande, afin de renforcer la compréhension mutuelle et la coopération entre les pays de l'ASEAN et l'Allemagne.

Prenant la parole à cet événement, l'ambassadeur du Vietnam en Allemagne, Doan Xuan Hung, président du BAC, a rappelé les réalisations du bloc au cours des cinq dernières décennies, qui ont transformé l'ASEAN en une communauté unie, forte cohérente en tous domaines, contribuant au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération au développement de la région, et elle joue un rôle croissant dans la région comme dans le monde.

Les relations entre l'ASEAN et l'Union européenne (UE) en général et plus particulièrement avec l'Allemagne se sont développées sans cesse, a-t-il ajouté, précisant que l'UE est le premier investisseur étranger et le deuxième partenaire commercial important de l'ASEAN. Dans le même temps, l'Allemagne est le 10e plus grand partenaire commercial de l'ASEAN et a également considérablement aidé le bloc à atteindre les objectifs de développement durable.

À cette occasion, Doan Xuan Hung a demandé à l'Allemagne de collaborer étroitement avec l'UE pour achever rapidement la signature et la ratification de l'accord de libre-échange (ALE) entre l'UE et le Vietnam, et mettre en œuvre de manière efficace l'accord de libre-échange UE-Singapour, créant ainsi un nouvel élan pour les liens en matière de commerce et d'investissement entre les deux régions.

Pour sa part, la directrice générale pour la région Asie-Pacifique au ministère fédéral des Affaires étrangères, Ina Lepel a salué les réalisations exceptionnelles obtenues par les pays de l'ASEAN. Elle a ajouté qu'en septembre dernier, la Commission européenne a adopté la stratégie de l'UE sur la connectivité Europe-Asie et souhaite rechercher des points communs pour relier cette stratégie au Plan directeur sur la connectivité de l'ASEAN.

Dans le contexte où l'unilatéralisme augmente et l'ordre mondial fondé sur des règles, le libre-échange et la protection de l'environnement - fondements de la paix et de la sécurité mondiales - sont confrontés à de nombreux défis, l'UE et l'ASEAN devraient rapidement porter leurs liens au niveau de partenariat stratégique, a-t-elle souligné.

Ina Lepel a souhaité que plusieurs d'accords de libre-échange entre l'UE et les pays de l'ASEAN soient signés et appliqués efficacement dans l'avenir.

Renate Kuenast, députée du Parlement fédéral allemand et présidente du Groupe parlementaire d'amitié Allemagne-ASEAN a déclaré que face à de nouveaux défis, les deux parties ont besoin une nouvelle approche en matière d'ALE. Il faut associer ces accords aux objectifs de développement durable des Nations Unies, notamment dans les questions concernant le changement climatique et le commerce équitable.

Elle s'est déclarée convaincue que le groupe parlementaire d'amitié Allemagne-ASEAN continuera d'être une passerelle efficace pour renforcer la coopération bilatérale, notamment dans l'éducation, le commerce, la protection de l'environnement et la garantie des droits de l'homme. -VNA