Hanoi, 24 octobre (VNA) – Le Vietnam et la Russie sont déterminés à augmenter la valeur d’échanges commerciaux bilatéraux à 10 milliards de dollars en 2020 via l'Accord de libre-échange (ALE) entre le Vietnam et l'Union économique eurasiatique (EAEU).

Photo : VNA

Les exportations vietnamiennes vers la Russie sont essentiellement les téléphones de toutes sortes et leurs accessoires, les produits textiles et d’habillements, le café, le riz, des machines, des équipements,…

Lors de la 20e réunion du Comité gouvernemental Vietnam-Russie tenue en septembre dernier à Ho Chi Minh-Ville, des représentants des autorités municipaux ont déclaré que la ville avait établi des relations de coopération et d’amitié avec 5 localités russes.

La ville organise régulièrement des échanges sur l’investissement et le commerce et partage des expériences en Russie. La mégapole économique du Sud est une destination en termes d’investissement, d’affaires et de tourisme pour les habitants russes.

Selon Bui Huy Son, chef du Département de la promotion du commerce du ministère de l’Industrie et du Commerce, la coopération dans l’économie et le commerce ces derniers temps a connu un développement vigoureux.

Il a mis l’accent sur l’organisation des foires et expositions – canal efficace pour relier des entreprises, associations, et organisations des deux pays.

Le représentant en chef de l’Organe du commerce de Russie au Vietnam, Kharinov V.N, a décalré que le Vietnam est le premier pays ayant signé l’ALE entre le Vietnam et l'Union économique eurasiatique.

Cet accord a contribué à promouvoir vigoureusement des relations commerciales, d’investissement, et de coopération dans des domaines entre le Vietnam et l’Union européenne, notamment la Russie.

Pour saisir efficacement des intérêts de l’accord, le vice-ministre vietnamien Hoang Quôc Vuong a estimé que le Vietnam devrait améliorer la qualité et la diversification des produits, élargir les marchés d’écoulement internationaux… - VNA