Preah Vihear : le Cambodge rejette la proposition thailandaise hinh anh 1

 Le Cambodge a rejeté la proposition de la Thaïlande d'une gestion commune du temple de Preah Vihear situé à la frontière des deux pays et qui oppose ces derniers temps Bangkok à Phnom Penh.

Phay Siphan, porte-parole du Conseil des ministres du Cambodge, a estimé mercredi que cette proposition n'est qu'une "illusion", affirmant que son pays est l'unique propriétaire de ce site reconnu par l'Unesco en tant que patrimoine mondial.

Il a ajouté que si la Thaïlande veut la paix, elle doit maintenir une situation identique à celle d'avant juillet 2008. Il a également déconseillé à la Thaïlande d'utiliser ce temple comme "carte" pour régler les tensions dans les zones frontalières des deux pays.

Cette réaction de Phnom Penh fait suite à l'annonce du Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva selon laquelle son pays demandera au Comité du patrimoine mondial de l'Unesco d'examiner le statut de patrimoine mondial accordé au temple hindou Preah Vihear et d'autoriser une gestion commune du site.

Selon les prévisions, ce Comité se réunira la semaine prochaine en Espagne.


Les tensions autour de Preah Vihear ont éclaté en juillet 2008 lorsque ce temple du XIe siècle avait été inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. En 1962, la Cour internationale de Justice avait attribué ce temple au Cambodge./.