Le général To Lam, ministre vietnamien de la Sécurité publique  (droite) et le secrétaire à l'Intérieur des États-Unis Davis Bernhardt ont signé un protocole d'accord de coopération. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) - Poursuivant sa visite aux États-Unis, le général To Lam, ministre vietnamien de la Sécurité publique a eu les 24 et 25 avril des séances de travail avec de nombreux officiels du pays hôte à Washington D.C.

Lors d'un entretien avec le général To Lam, le secrétaire à l'Intérieur des États-Unis Davis Bernhardt s'est déclaré convaincu que cette visite contribuerait à approfondir le partenariat intégral États-Unis-Vietnam en général et la coopération entre le Département de l'Intérieur des États-Unis et le ministère de la Sécurité publique du Vietnam, en particulier.

Le ministre To Lam a souligné que les pays dans le monde entier étaient en train de faire face à de nouveaux défis de sécurité traditionnelle et non traditionnelle menaçant l'intérêt et la sécurité de nombreux pays dont le Vietnam et les États-Unis. Cela exige la coopération étroite et efficace entre les forces de l’ordre des deux pays, notamment dans la prévention et la lutte contre la criminalité organisée transnationale et les activités criminelles liées à la drogue, au terrorisme, au blanchiment d'argent, aux hautes technologies, au trafic humain et d’espèces animaux, etc.

Les pays comme le Vietnam et les États-Unis s'efforcent de lutter contre le commerce illégal d'espèces et de plantes sauvages pour préserver la biodiversité et protéger l'environnement.

A cette occasion, les deux ministres ont signé un protocole d’accord de coopération en ce domaine, le considérant comme une prémisse importante pour renforcer les activités de coopération entre les deux parties.

To Lam s'est entretenu avec le sous-secrétaire d'État aux Affaires politiques, David Hale. Les deux parties ont discuté des questions régionales et internationales d'intérêt commun. Les relations entre le Vietnam et les États-Unis ont connu un bon développement dans plusieurs domaines tels que la sécurité et la défense, l'économie et le commerce, la culture et l'éducation, le tourisme, les sciences techniques, etc, depuis la normalisation des liens  entre eux, ont-ils estimé.

To Lam a affirmé que le Vietnam considérait les États-Unis comme l'un des partenaires de premier plan et souhaitait intensifier le partenariat intégral sur la base du respect de l'indépendance et de la souveraineté nationales, de l'intégrité territoriale, des institutions politiques de chaque pays, pour les intérêts des deux pays.

Le Vietnam a remercié la partie américaine d'avoir achevée le projet de décontamination de dioxine à l'aéroport international de Da Nang.

Le même jour, le ministre To Lam a eu un entretien avec Davis Pekoske, sous secrétaire à la Sécurité intérieure.

Afin d'intensifier les relations de coopération entre les deux ministères, To Lam a proposé d'accélérer la coopération entre les forces de l’ordre et de la justice pénale entre les deux pays, les échanges de délégations, le partage des informations et des expériences de prévention et de lutte contre les criminalités transnationales, etc.

Auparavant, To Lam avait reçu Mme Ann Griffiths, présidente de la Fédération nationale des familles des pionniers de guerre et des soldats américains portés disparus pendant la guerre (POW/MIA) au Vietnam. -VNA